Prysmian investit dans un nouveau câblier

Prysmian Group annonce un investissement de €200 millions afin de développer sa flotte de navires poseurs de câbles.
Prysmian Group Câblier

Prysmian Group annonce un investissement de €200 millions afin de développer sa flotte de navires poseurs de câbles.

Un nouveau navire

Prysmian Group annonce que ce nouveau câblier entrerait en service en 2025. Le nouveau navire construit par le groupe VARD, se distinguera par sa technicité performance, sa flexibilité opérationnelle et sa durabilité. Le câblier sera similaire au Leonardo da Vinci, livré en 2021 par la même compagnie.

Celui-ci avait alors dépassé toutes les attentes au cours de sa première année d’exploitation. Valerio Battista, PDG de Prysmian Group, déclare:

“Le développement d’infrastructures de réseaux électriques plus efficaces et durables est essentiel pour permettre la transition énergétique, et les câbles sous-marins en sont un élément essentiel. En tant que leader mondial, nous sommes pleinement engagés dans l’innovation technologique et nous sommes heureux de nous associer à des leaders mondiaux dans la construction de navires tels que Fincantieri et Vard pour améliorer également nos capacités d’installation.”

Le nouveau navire aura une coque similaire à son prédécesseur d’une longueur d’environ 170 mètres pour 34 mètres de largeur.

Il intégrera un équipement d’installation de câbles similaire. En outre, il s’agira du sixième navire à s’ajouter à la flotte de l’entreprise. Hakan Ozmen, EVP Project BU chez Prysmian Group, déclare:

“Le nouveau navire changera définitivement la donne en renforçant nos capacités d’installation et en soutenant notre position de leader sur les marchés de l’interconnexion et des parcs éoliens offshore, tout en garantissant une livraison et une exécution dans les délais. Ce nouveau navire vient s’ajouter au Leonardo da Vinci et aux autres navires câbliers de notre flotte existante, et va désormais accompagner la croissance à long terme du Groupe dans l’activité d’installation de câbles sous-marins, en constante évolution.”

Une conception écologique

Le navire de Prysmian réduira également de 40% sa consommation de carburant par rapport à un navire câblier traditionnel. En effet, la capacité de charge élevée des câbles et la vitesse de navigation réduiront considérablement le nombre de campagnes d’installation de câbles nécessaires. De plus, les moteurs très efficaces et écologiques réduiront les émissions de NOX de 85 %.

Par ailleurs, ces moteurs permettront au poseur de câbles de se conformer aux exigences environnementales internationales. Enfin, le nouveau navire embarquera un pack de batteries d’une puissance totale de 3MW. Le navire de Prysmian aura en charge des projets important tels que Dominion Energy.

Il s’agit du plus grand projet de câblage sous-marin jamais sécurisé par Prysmian aux États-Unis. Il sera également chargé du projet Neuconnect Energy Link, la première connexion par câble électrique entre le Royaume-Uni et l’Allemagne. Enfin, l’entreprise l’assignera aux projets Dolwin4 et Borwin4, deux systèmes de câbles de connexion au réseau de parcs éoliens offshore en Allemagne.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Axpo poursuit ses ambitions en Suisse

Axpo, d’ici 2030 souhaite accroître ses capacités solaires de plus de 1,2GW et couvrir la consommation annuelle de 300.000 foyers.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)