Voltalia Quitte le Myanmar

Voltalia a annoncé sa décision de se retirer du Myanmar (Birmanie) en raison de la crise politique et humanitaire en cours dans le pays. L’exploitant français de centrales électriques est présent au Myanmar depuis 2018. Le pays représente 1% de la production de l’entreprise.

 

Voltalia acteur majeur de l’électrification rurale du Myanmar

Présent dans le pays depuis 2018, l’entreprise alimente en électricité 156 tours télécoms dans des régions isolées. Le géant alimente principalement ces régions rurales, généralement non raccordées à l’électricité. Ainsi, la présence de Voltalia en Myanmar favorise donc le désenclavement des populations rurales.

Mais Voltalia vient d’entamer les démarches pour cesser ses activités sur place en raison de la crise politique et humanitaire. Le géant a actuellement 43 collaborateurs sur place, et de nombreux sous-traitants. À cet égard, la société assure mettre tout en œuvre pour garantir la sécurité, la sûreté et la santé de ses sites, malgré la crise actuelle.

Articles qui pourraient vous intéresser

evonik

Evonik se Détourne du Gaz

La crise énergétique se poursuit. Ainsi, les prix du gaz flambent et le risque de pénurie plane toujours sur l'Europe. En Allemagne, Evonik entend assurer l'approvisionnement...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>