TES envisage d’entrer en Bourse

TES, société allemande spécialisée dans l'hydrogène envisage d'entrer en Bourse dans quelques années. Elle dit s'intéresser aux États-Unis.
TES

TES, ou Tree Energy Solutions, pourrait envisager d’entrer en Bourse dans quelques années. C’est ce que déclare Marco Alverà, PDG de l’entreprise allemande spécialisée dans l’hydrogène.

Une potentielle entrée en Bourse

Le succès de la vente de capacités de GNL et les contrats à long terme pour l’hydrogène ont soutenu la croissance de cette société allemande. Marco Alverà, auparavant directeur général du gestionnaire de réseau gazier italien Snam, a ainsi affirmé:

“Dans quelques années, nous pourrions envisager une cotation sur le marché.”

Pour lui, le marché nord-américain est le plus “intéressant” pour un groupe du secteur des énergies qui souhaite entrer en Bourse. Il commente:

“Il est trop tôt pour parler de détails, mais nous regardons avec beaucoup d’intérêt les États-Unis.”

Les activités principales de TES

Selon M. Alverà, l’entreprise se développe grâce à deux activités principales. Il explique:

“Nous travaillons aujourd’hui pour vendre de la capacité de GNL et, dans le temps, pour vendre de l’hydrogène pour avoir des contrats à long terme.”

De fait, TES a récemment annoncé qu’elle gérerait la cinquième FSRU en Allemagne avec E.ON Green Gas et Engie.

À Wilhelmshaven, la cinquième FSRU pourrait être mise en œuvre à partir d’octobre ou novembre 2023. Son objectif est de créer un nouveau point d’entrée pour fournir du gaz à l’Allemagne. Cela permettra à cette puissance européenne de se sevrer des flux de gaz russe livrés via le gazoduc Nord Stream 1.

Outre la gestion des infrastructures de GNL, TES propose de nouvelles technologies impliquant l’utilisation de l’hydrogène pour produire du méthane synthétique.

Un réseau d’approvisionnement en hydrogène pourrait renforcer la sécurité énergétique de l’Europe à un moment où l’UE cherche à réduire sa dépendance à l’égard du gaz naturel gazoduc de la Russie, mais nécessite des investissements.

Articles qui pourraient vous intéresser

complexe de Pyeongtaek_energynews

Le Complexe de Pyeongtaek Ouvre

La Corée du Sud inaugure le complexe de Pyeongtaek, situé dans la province de Gyeonggi. Ce dernier produira 2.450 tonnes d'hydrogène par an. Il s'agit de la plus grande base de production d'hydrogène du pays.

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>