McPhy publie ses Résultats Semestriels

McPhy a annoncé ses résultats préliminaires pour le premier semestre 2022. La société indique des perspectives d'évolution intéressantes.
McPhy publica sus resultados

La société française McPhy a annoncé ses résultats préliminaires pour le premier semestre 2022. De fait, son chiffre d’affaires semestriel est de 5,2 millions d’euros pour l’exercice clos au 30 juin.

Une augmentation des commandes et vitalité commerciale

L’achat de deux stations d’ancienne génération à des clients allemands pèse sur le chiffre d’affaires de McPhy. En ce sens, le montant correspondant impacte le chiffre d’affaires semestriel 2022 . La société enregistre, hors investissements, une croissance de 42%, le chiffre d’affaires passe ainsi à 7,4 millions d’euros.

Cette croissance résulte de la réalisation des premières commandes et de projets importants auxquels McPhy participe. La fourniture d’électrolyseurs de grande capacité McLyzer ou de gamme Piel et de stations d’hydrogène Mcfilling contribue à cette performance semestrielle.

Les appels d’offres remportés par l’entreprise ont déjà généré des revenus. Ceux-ci devraient augmenter significativement selon les prévisions de McPhy.

Les résultats, le fruit d’une dynamique d’investissement

La trésorerie passe de 177,2 millions d’euros en décembre 2021 à 141,8 millions d’euros en juin 2022 expliquant les bons résultats. Les dépenses impliquent 12 millions d’euros d’investissement financier dans les obligations convertibles d’Hype. Celles-ci sont souscrites dans le cadre du partenariat stratégique avec cette société.

La politique d’investissement industriel et la recherche et développent ont bénéficié de 23 millions d’euros de financement. Au total, la consommation de trésorerie s’élève à 35 millions d’euros au cours du premier semestre.

Jean-Baptiste Lucas, PDG de McPhy, a déclaré:

“Pour répondre à l’accélération progressive du marché, McPhy vient de compléter son dispositif industriel avec l’ouverture d’un nouveau site à Grenoble dédié à la production de nos stations-service à hydrogène. En parallèle, McPhy poursuit sa stratégie de développement de sa technologie d’électrolyse alcaline sous pression avec un investissement de capacité dans son usine de San Miniato, complétée par le recrutement d’équipes d’ingénieurs et de R&D à Wildau. Ces investissements marquent le changement d’échelle du groupe et augmentent sa capacité de production pour répondre à la demande du marché européen.”

Des perspectives d’évolution intéressantes

Au cours du second semestre 2022 le groupe compte poursuivre ses investissements industriels, notamment ceux relatifs à la construction d’une Gigafactory. Afin de soutenir sa croissance, McPhy compte procéder à 60 recrutements. Le marché de l’hydrogène renouvelable poursuit son développement. La croissance du secteur est néanmoins moins forte que prévu.

La Commission européenne a validé le projet d’électrolyseur Gigafactory. Il s’agit de l’un des projets soumis par la France dans le cadre du PIIEC sur l’hydrogène. McPhy doit annoncer sa décision d’investissement final prochainement.

À ce propos Jean-Baptiste Lucas ajoute :

“La validation du projet Gigafactory par la Commission européenne dans le cadre du dispositif PIIEC confirme le potentiel de l’hydrogène bas carbone, et constitue une étape clé dans le processus décisionnel du groupe.”

 

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>