Eni Sustainable Mobility développe la mobilité durable

Eni annonce Eni Sustainable Mobility, sa nouvelle société dédiée à la mobilité durable développant le bio-raffinage, le biométhane.
Eni annonce Eni Sustainable Mobility

Eni annonce la constitution d’Eni Sustainable Mobility, sa nouvelle société dédiée à la mobilité durable. Intégrée verticalement tout au long de la chaîne de valeur, elle rassemble des services et des produits qui soutiennent la transition énergétique et accélèrent le chemin vers le zéro émission nette tout au long de leur cycle de vie.

Eni Sustainable Mobility

Eni annonce la constitution d’Eni Sustainable Mobility, sa nouvelle société dédiée à la mobilité durable. Elle développera le bio-raffinage, le biométhane et la vente de produits et services de mobilité en Italie et à l’étranger. Sur une voie qui permettra à l’entreprise d’évoluer vers une entreprise multi-services et multi-énergies.

La société intègre également des actifs de bioraffinage et de biométhane existants, notamment les bioraffineries de Venise et de Gela. Elle supervisera le développement de nouveaux projets, notamment ceux de Livourne et de Pengerang en Malaisie, en cours d’évaluation.

Eni Sustainable Mobility intégrera ensuite un réseau de plus de 5 000 points de vente en Europe pour commercialiser et distribuer un certain nombre de vecteurs énergétiques. Parmi lesquels l’hydrogène et l’électricité, ainsi que des carburants d’origine organique. Notamment le biométhane et le HVO (huile végétale hydrogénée). Mais également d’autres produits de mobilité tels que le bitume, les lubrifiants et les carburants.

Claudio Descalzi, PDG d’Eni, a déclaré à propos d’Eni Sustainable Mobility :

“Cette nouvelle société rejoindra Plénitude et deviendra le deuxième levier stratégique soutenant notre transition énergétique, qui vise à éliminer les émissions de portée 3. Celles-ci représentent la part la plus importante de nos émissions et la plus difficile à éliminer car elles sont générées par les clients en utilisant nos produits. Grâce à cette opération, nous intégrerons et débloquerons une nouvelle valeur de nos initiatives industrielles, produits et services basés sur des technologies innovantes qui formeront une offre de mobilité unique et décarbonée.”

Les solutions d’Eni

 

En matière d’e-mobilité, Eni propose des solutions complètes. Dans les centres urbains où le service d’autopartage Enjoy est disponible, Eni Sustainable Mobility élargit sa flotte avec l’introduction de XEV YOYO véhicules électriques. À commencer par Turin, Bologne, Florence et Milan. De plus, Plénitude dispose d’un vaste réseau de plus de 9 000 bornes de recharge à travers le pays. Et a pour objectif d’étendre le réseau à plus de 30 000 bornes de recharge d’ici 2025 .

En outre, les Eni Live Stations se transforment en « points de mobilité » proposant des vecteurs d’énergie et des services alternatifs. Y compris un réseau de bornes Plénitude HPC (High Power Charger) à la disposition des clients. Ce réseau s’étend progressivement en Italie et en Europe. De plus, Eni prévoit d’avoir des postes HPC dans 1 000 stations-service en Italie et 500 à l’étranger (Allemagne, Autriche, Suisse, France et Espagne) d’ici 2025.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)