Enel signe des Accords avec Sonatrach

Dans un contexte de crise énergétique, Enel signent des accords avec Sonatrach quant à une hausse des volumes de gaz naturel.
Enel

Enel annonce la signature d’accord avec Sonatrach, compagnie publique algérienne. Alors que la crise énergétique se poursuit, les nations européennes à chercher des alternatives au gaz russe. Ainsi, l’Algérie semble être un acteur privilégié par les États européens.

Enel achète du gaz à Sonatrach

Dans ce contexte, Enel, groupe italien, signe des accords avec Sonatrach. Ceux-ci concernent la fourniture de gaz naturel. Les deux entreprises se sont entendues pour augmenter les volumes de gaz en 2022.

De plus, Sonatrach pourrait augmenter les volumes au cours des prochaines années. Aussi, Enel et Sonatrach s’entendent sur un ajustement du prix de vente. Ce dernier tient alors compte des conditions actuelles du marché.

L’Italie se rapproche de l’Italie

De fait, l’Algérie est plébiscitée par l’Europe. Début septembre, le président du Conseil européen, Charles Michel, louait l’Algérie. Il déclarait alors:

“Nous voyons dans l’Algérie un partenaire fiable, loyal, engagé sur le terrain de cette coopération en matière énergétique.”

L’Italie n’est pas le seul État à s’intéresser au gaz algérien. Toutefois, avec cet accord, Enel et Sonatrach renforcent leur partenariat de longue date dans un contexte particulièrement tendu. Les deux entreprises consolident leurs relations commerciales dans le secteur du gaz naturel.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)