Compiègne inaugure sa Chaufferie Biomasse.

Compiègne produira annuellement 65 GWh d'énergie renouvelable.

À Compiègne, la chaufferie biomasse alimente à hauteur de 65 % le réseau de chaleur de la ville. L’investissement total s’élève à €11.2 millions.

Compiègne s’engage pour la transition énergétique

Compiègne, après environ deux ans de travaux, bénéficie de sa nouvelle chaufferie à bois depuis le 1er avril 2022. L’installation dispose d’une puissance globale de 14 MW permettant d’alimenter environ 9 000 logements en chauffage et en eau chaude sanitaire. La chaufferie compte 16 km de canalisations alimentant différents quartiers de la ville, le complexe sportif ou encore l’Université Technologique.

Compiègne bénéficie du soutien de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie à hauteur de €4,83 millions. ENGIE Solutions participe en qualité de délégataire du service public à ce projet. L’entreprise s’appuie sur ses 15 000 collaborateurs et réalise €4,6 milliards de chiffre d’affaires.

Utilisation de ressources locales

À Compiègne, la chaufferie biomasse repose sur la combustion du bois de récupération et des palettes broyées. Ces matières, une fois brûlées dans la chaudière, peuvent porter l’eau à une température pouvant atteindre 105°C. L’eau chaude est, par la suite, déployée dans le réseau de chaleur de la ville pour alimenter les ménages.

La mise en service de la chaufferie biomasse permet à la ville de Compiègne de verdir son bouquet énergétique. Le réseau de chaleur, dorénavant renouvelable à 65 %, permet d’instaurer un taux de TVA réduit (5,5 %) pour les ménages. En outre, le choix de cet investissement dans la biomasse évitera l’émission de 12 000 tonnes de dioxyde de carbone par an.

Articles qui pourraient vous intéresser