TotalEnergies Cède Sarsang

TotalEnergies cède sa participation dans le champ pétrolier de Sarsang, au Kurdistan irakien, mais reste bien implantée dans le pays.
TotalEnergies

TotalEnergies, acteur majeur du secteur pétrolier, cède sa participation dans le champ pétrolier de Sarsang, en Irak. La société reste tout de même bien implantée dans le pays, notamment par le biais de sa participation dans le champ pétrolier d’Halfaya.

TotalEnergies cède le champ pétrolier de Sarsang

TotalEnergies a finalisé la cession de sa participation de 18% dans le champ pétrolier onshore de Sarsang, dans la région du Kurdistan irakien, à ShaMaran Petroleum Corp, société spécialisée dans l’exploration et dans le développement pétrolier au Kurdistan irakien.

Le montant de la transaction s’élève à 155 millions de dollars. De plus, une contrepartie conditionnelle de $15 millions est prévue, selon la production et le prix du pétrole.

Le champ pétrolier de Sarsang, découvert en 2011, est exploité par HKN (62%), le KRG détenant une participation de 20%. La part de production de TotalEnergies était d’environ 3.500 barils par jour en 2021.

Une entreprise bien implantée en Irak

En Irak, TotalEnergies a commencé ses activités dans les années 1920 avec la découverte du champ de Kirkuk. Ainsi, l’entreprise reste bien implantée dans le pays. Elle détient, par exemple, une participation de 22,5% dans le champ pétrolier d’Halfaya. De fait, en Irak, TotalEnergies a produit 14.000 bep par jour en 2021.

De plus, la société a signé d’importants accords en septembre 2021. Ceux-ci comprennent la construction d’un nouveau réseau gazier mais aussi la construction d’une unité de traitement d’eau de mer à grande échelle.

TotalEnergies compte également développer les énergies renouvelables en Irak. Elle construira une centrale solaire de 1 GW.

Articles qui pourraient vous intéresser