Santos Investit $3,6 Milliards dans le Projet Gazier Barossa

Santos Investit $3,6 Milliards dans le Projet Gazier Barossa

Santos est au cœur d’un projet d’envergure : le développement prometteur d’un gisement de gaz offshore en Australie. Situé à 300 km au nord des côtes de Darwin dans le Territoire du Nord, le montant de l’opération s’élève à 3,6 milliards USD$.

 

Santos débloque 3,6 milliards USD$

Exploitation du gisement gazier offshore Barossa

Ce projet exploitera donc un gisement de gaz situé à 300 kilomètres au nord de la ville de Darwin dans le Territoire du Nord en Australie. Le champ gazier de Barossa se trouve dans les eaux du Commonwealth.

Il se révèle être l’un des nouveaux projets d’approvisionnement en GNL les moins coûteux au monde. Paradoxalement, c’est aussi le plus gros investissement dans le secteur pétrolier et gazier en Australie depuis 2012.

Assurer la pérennité de l’usine de Darwin LNG

Ce projet va permettre d’assurer, entre autres, la pérennité de l’usine de Darwin LNG. L’usine dispose d’une capacité de production d’environ 3,7 millions de tonnes de GNL par an.

L’objectif est que celle-ci fonctionne 20 ans de plus. Pour un coût éstimé à 600 millions USD$. Ce montant englobe également les charges engendrées par le raccordement du pipeline. En effet, le projet nécessitera une nouvelle connexion de pipeline entre le champ de Barossa et l’usine de traitement de GNL de Darwin à terre.

Ainsi, le projet du champ gazier de Barossa se révèle créateur de centaines d’emplois et d’une relance économique pour le Territoire du Nord. Néanmoins, les groupes environnementaux mettent en exergue un point :  le projet est susceptible d’augmenter considérablement les émissions de gaz à effet de serre de l’Australie.

Articles qui pourraient vous intéresser

allemagne_energynews

L’Allemagne multiplie les FSRU

Afin de se détacher du gaz russe, l'Allemagne multiplie les projets de FSRU. Deux premières installations, permettant d'importer jusqu'à 10 milliards de mètres cubes par an,...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>