Reliance Power JV: 745 MW au Bangladesh

centrale-thermique

Reliance Power JV et JERA vont pouvoir développer une centrale électrique à gaz naturel à Meghnaghat, Naranganj, près de Dhaka au Bangladesh. L’objectif est de vendre l’électricité au Bangladesh Power Development Board produite dans le cadre d’un accord d’achat d’électricité à long terme.

 

Reliance Power JV reçoit un prêt de 642 millions USD$

Reliance Power PV va pouvoir développer un projet consistant à construire, posséder et exploiter un projet de centrale électrique au gaz naturel de 745 MW. Cette centrale se situera à Meghnaghat, Naranganj, à environ 40 km au sud-est de Dhaka. Le projet de Reliance Power JV et de JERA est financé par un groupe de banques dont la Japan Bank for International Cooperation (JBIC), à hauteur de 642 millions USD$.

L’électricité produite sera ensuite vendue dans le cadre d’un accord d’achat d’électricité à long terme avec le Bangladesh Power Development Board. Cet accord s’étendra sur une période de 22 ans à partir du début de l’exploitation commerciale.

À l’avenir, Reliance Power JV et JERA se concentreront sur la construction à grande échelle et travailleront de manière constante pour parvenir à une exploitation commerciale en 2022.

 

Un projet favorisant le développement du Bangladesh

De plus, ce projet constitue une réelle opportunité pour le développement du Bangladesh. Selon Satoshi Onoda, président de JERA :

Au Bangladesh, la forte croissance de la demande d’électricité devrait accompagner le développement économique régulier. L’objectif est de contribuer à l’expansion économique du pays par notre participation dans les entreprises de production d’électricité et d’infrastructures.

Anil D. Ambani, Président de Reliance Power JV s’est déclaré « ravis d’obtenir le financement de ce projet historique ». Ce projet représente le plus grand investissement direct à l’étranger au Bangladesh avec un consortium de banques dirigé par la JBIC. Également, il s’agit de l’un des plus importants financements pour un projet dans le secteur de l’électricité au Bangladesh.

En somme, ce projet de construction de centrale au gaz est un projet important pour les deux sociétés. Il profitera aussi largement au développement du Bangladesh.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

L’Indonésie approuve $3,07 milliards pour Tuna

L’Indonésie approuve le premier plan de développement du champ gazier offshore Tuna. Avec un investissement total estimé à 3,07 milliards de dollars jusqu’au début de la production. Le projet devrait affirmer la souveraineté de l’Indonésie en mer méridionale, sujette à de nombreuses tensions avec la Chine.

Le Japon maintient ses couvertures d’Assurance du Gaz Russe

Suite à l’annonce de l’arrêt de l’assurance de guerre maritime, des réassureurs britanniques accordent au Japon 30 milliards de yens jusqu’en mars. Il s’agit de sécuriser l’importation de carburant du Japon via Sakhalin-2 en Extrême-Orient russe au plus fort de la demande hivernale.

Le Japon adopte des alternatives au gaz russe

Au Japon, les assureurs de navires ont annoncé qu’ils annulaient la couverture des risques de guerre en Russie, en Ukraine et en Biélorussie. L’annonce intervient à la suite du retrait de la région par les réassureurs face à des pertes importantes.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)