Masdar signe un Accord avec TANESCO

Masdar signe un accord avec le tanzanien TANESCO pour développer une capacité d'énergie renouvelable de 2 GW.
Masdar

Masdar annonce la signature d’un accord avec Tanzania Electric Supply Company (TANESCO). Cet accord stipule le développement de projets d’énergie renouvelable d’une capacité totale de 2 GW.

Masdar continue son développement à l’international

Déjà présent dans plus de 20 pays sur les 5 continents, Masdar s’implante pour la première fois en Afrique Subsaharienne. Abdulla Zayed, responsable du développement commercial et des investissements chez Masdar, et Maharage Chande, directeur général de TANESCO, ont signé l’accord de développement conjoint en marge du Congrès tanzanien de l’énergie. Par ailleurs, cet accord a été signé sous l’œil avisé du ministre tanzanien des énergies, January Makamba.

Fier de cette avancée, Maharage Chande, le directeur exécutif de TANESCO, déclare:

“L’accord que nous signons aujourd’hui va entraîner une grande révolution dans le développement des énergies renouvelables dans le pays. Grâce à la première phase de la collaboration, nous espérons générer environ 600 MW, et nous continuerons avec d’autres projets jusqu’à ce que nous atteignions 2.000 MW.”

C’est également le cas pour Abdulla Zayed, responsable du développement commercial et des investissements chez Masdar, qui commente:

“Masdar et TANESCO travaillent ensemble pour soutenir le développement durable de la Tanzanie et pour fournir une source d’énergie sûre et propre à la population tanzanienne. La signature de cet accord démontre l’engagement de l’entreprise envers le marché tanzanien et la transition énergétique du pays, en soutenant l’objectif d’atteindre une capacité de 5.000 MW d’ici 2025. Nous sommes impatients de travailler avec TANESCO pour développer ce programme ambitieux et offrir une voie de croissance propre à la Tanzanie.”

Une entreprise commune pour gérer ces projets

L’accord prévoit la création d’une coentreprise par Masdar et TANESCO pour faire avancer le développement du projet. Par le biais de cette coentreprise, les deux groupes visent initialement le développement de projets d’énergie renouvelable d’une capacité d’environ 600 MW. Ils commenceront par le solaire et par l’éolien terrestre.

L’entreprise commune étudiera ensuite le développement de projets d’une capacité totale d’au moins 2.000 MW. Ainsi, ce premier accord apparaît comme une mise en bouche avant le développement à grande échelle de projets renouvelables sur le sol tanzanien.

Aujourd’hui, TANESCO est l’unique fournisseur public d’électricité en Tanzanie. L’entreprise cherche à ajouter davantage de sources d’énergie renouvelables au réseau national afin de répondre à la demande croissante d’électricité du pays. Par ailleurs, TANESCO cherche également à améliorer l’accès à l’énergie en Tanzanie en utilisant des sources d’énergie plus vertueuses. Ainsi, le gouvernement tanzanien vise un taux d’électrification de 75% pour l’ensemble du pays d’ici 2035.

Articles qui pourraient vous intéresser