Masdar Développe Zarafshan

Masdar annonce le financement du projet éolien de Zarafshan. Ce dernier possède une capacité de 500 MW et se situe en Ouzbékistan.
Masdar

Masdar annonce le financement du projet éolien de Zarafshan. Ce dernier possède une capacité de 500 MW et se situe en Ouzbékistan.

L’Ouzbékistan mise sur les projets de Masdar

Masdar contribue aux objectifs de l’Ouzbékistan avec son projet éolien à grande échelle. Le pays souhaite tirer 25% de son énergie de sources renouvelables d’ici 2026. Ainsi, Shukhrat Vafaev, vice-ministre des investissements et du commerce extérieur, déclare:

“À l’avenir, nous continuerons à travailler avec les prêteurs, les partenaires de développement et le secteur privé pour promouvoir les solutions d’énergie renouvelable afin d’alimenter la croissance verte de l’Ouzbékistan.”

Masdar profite ainsi du terrain propice au développement que lui offre l’Ouzbékistan. De fait, la société semble vouloir s’implanter et s’étendre dans le pays. Ainsi, elle entérine déjà des accords pour développer d’autres projets d’énergie photovoltaïque d’une capacité combinée de 890 MW.

La conclusion des accords bilatéraux pour le développement du projet Zarafshan remonte à 2020. Toutefois, Zarafshan constitue le deuxième projet en Ouzbékistan après Nur Navoi. Le projet Nur Navoi, entré en service l’année dernière, est le premier projet solaire du producteur d’énergie indépendant.

Une société en plein essor

À ce jour, Zarafshan, est le plus grand projet d’énergie renouvelable en Asie centrale. En outre, il pourrait attirer de nombreux investissements directs étrangers de plus de $600 millions. Son exploitation commerciale commencerait en 2024 et fournirait de l’électricité pour 500.000 foyers.

La présence de Masdar en Ouzbékistan confirme la croissance rapide de la société. L’entreprise souhaite atteindre une capacité totale supérieure à 50 GW d’ici 2030. En outre, les actionnaires soutiennent l’idée de constituer un groupe d’acteurs majeurs dans les énergies vertes.

Masdar souhaite maintenir la place des Émirats arabes unis dans le secteur énergétique mondial. La société soutient le pays dans sa transition énergétique. Basée à Abu Dhabi, l’entreprise est active dans une quarantaine de pays sur les cinq continents.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>