Logrosán Acceuille une Centrale Biomasse

Logrosán, dans la province d'Estrémadure, en Espagne, accueille la construction par ACCIONA Energía d'une centrale biomasse de 49,9MW.
Logrosán Biomasse

Logrosán, dans la province d’Estrémadure, en Espagne, accueille la construction par ACCIONA Energía d’une centrale biomasse de 49,9MW.

Un prix garanti

La centrale biomasse de Logrosán prévoit une production de 376GWh par an. Par ailleurs, elle réduira les émissions annuelles de dioxyde de carbone dans l’atmosphère de 165.000 tonnes. Ce chiffre équivaut à retirer 65.000 voitures de la route ou à planter 300.000 arbres

L’usine de biomasse est construite à 10 kilomètres du centre urbain de la municipalité de Logrosán. Le projet confié par le ministère de la Transition écologique et du Défi démographique ressort du régime économique des énergies renouvelables. L’attribution intervenait lors de la troisième enchère.

Le projet à Logrosán garantit un prix de vente de l’électricité produite par la centrale pendant 20 ans. Il recevait l’approbation environnementale du ministère régional de la transition écologique et de la durabilité de la communauté autonome d’Estrémadure. En outre, la consommation annuelle estimée de l’usine s’élève à 261.000 tonnes par an de biomasse agricole et forestière.

Un atout pour l’économie locale

L’arrivée de cette usine représente un véritable avantage économique pour la région. En effet, l’usine biomasse stimule la vie agricole et crée des emplois. Il stimule aussi les programmes d’action sociale pour favoriser le développement local et l’emploi.

Rafael Mateo, PDG d’ACCIONA Energía déclare:

“La nouvelle usine de Logrosán est un exemple des avantages de la biomasse, que la région d’Estrémadure a déjà eu l’occasion de découvrir grâce à l’usine d’ACCIONA Energía à Miajadas. La biomasse contribue à réduire les émissions et, en outre, elle s’est avérée être la technologie qui crée le plus d’emplois, en réactivant les zones rurales grâce aux emplois directs, indirects et induits générés par la collecte et la manipulation des déchets végétaux utilisés comme combustible.”

De plus, l’usine biomasse encourage le nettoyage et le déboisement de la zone. En conséquence, elle prévient les feux de forêts de plus en plus fréquents en Estrémadure en raison des canicules et de la sécheresse.

Le projet à Logrosán comprend des plans d’accompagnement pour la préservation et la régénération de la flore et la faune. ACCIONA Energía exploite déjà une centrale biomasse dans la région d’Estrémadure depuis 2010, située à Miajadas. Elle possède une capacité de 15MW et constitue la première en Europe à utiliser deux types de matières premières, herbacées et ligneuses.

 

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)