L’Italie ne baissera pas sa Consommation de gaz

Malgré la recommandation de la Commission européenne, l'Italie déclare qu'elle pourrait ne pas avoir besoin de réduire sa consommation de gaz de 15%. Cette diminution avait été proposée par la Commission afin de permettre de remplir les stocks avant l'hiver.
consommation de gaz

L’Italie déclare qu’elle pourrait ne pas avoir besoin de diminuer sa consommation de gaz de 15%. Cette diminution avait été proposée par la Commission européenne afin de permettre de remplir les stocks avant l’hiver.

Plan de l’UE pour la diminution de la consommation de gaz

De fait, la Commission européenne avait proposé que les 27 États-membres de l’UE réduisent leur consommation de gaz de 15%. Ceci entre août et mars. La Commission n’a pas souhaité mettre en place de mesures contraignantes concernant cette proposition. Toutefois, cette mesure pourrait devenir contraignante en cas d’urgence d’approvisionnement.

Malgré l’exhortation de la Commission, le plan formulé s’est heurté à la résistance de plusieurs gouvernements. La République Tchèque, par exemple, a offert une série d’exemptions concernant l’objectif de diminution de la consommation de gaz.

Par ailleurs, Paolo Gallo, directeur général d’Italgas a déclaré:

“Grâce à l’activité du gouvernement, l’hiver prochain ne devrait pas être critique pour l’Italie.”

Pourtant, il ajoute que cette décision appartiendra aux décideurs politiques italiens. Ceux-ci devront donc statuer sur l’adoption du plan de Bruxelles.

Peu de craintes pour Italgas

Le directeur général d’Italgas a également signalé la hausse de 6,3% de son chiffre d’affaires au premier semestre. Cela est dû à l’expansion de l’activité qui aide les entreprises et les ménages à améliorer leur efficacité énergétique. En ce sens, en cas d’arrêt d’approvisionnement en gaz depuis l’étranger, Italgas ne craint pas pour son activité.

Malgré la volonté de la Commission de fournir un effort européen conjoint, quelques États-membres ne suivent pas. Cette situation montre les disparités existantes entre les pays de l’Union européenne. Elle offre néanmoins une vision des stratégies divergentes de ceux-ci concernant leur consommation de gaz.

Articles qui pourraient vous intéresser

russie_energynews

La Russie Augmente ses Bénéfices

Malgré les sanctions occidentales, la Russie annonce une hausse des bénéfices liés aux exportations énergétiques. Selon Moscou, ils atteindront $337,5 milliards soit une hausse de 38%...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>