Le Royaume-Uni veut Réformer l’Énergie

Le Royaume-Uni veut supprimer les exemptions de coûts de l'énergie verte importée et ne plus reconnaître les garanties d'origine européenne. Cette décision intervient alors que le secteur de l'énergie connaît une hausse des prix.
Royaume-Uni_EnergyNews

D’ici 2023, le Royaume-Uni prévoit de mettre fin aux dispenses relatives aux tarifs de rachat de l’énergie et aux contrats de différence. À la même date, il devrait également cesser de reconnaître les garanties d’origine européenne.

Le Royaume-Uni met fin aux exemptions sur l’énergie verte

Le Royaume-Uni devrait mettre fin aux exemptions pour l’énergie verte importée. Cette décision se pose dans le cadre des tarifs de rachat et des régimes de contrat sur la différence. La date est fixée au 1er avril 2023.

En plus, les garanties d’origine de l’UE ne seront plus reconnues. Ces garanties sont des certificats de provenance de l’énergie pour le Royaume-Uni. Ces décisions devraient exercer une forte pression sur leur prix. Le communiqué indique à ce propos:

“Le gouvernement a considéré que cette option était la plus simple et qu’elle offrirait des chances équitables à tous les partenaires commerciaux potentiels. Elle rétablirait une égalité de traitement entre tous les fournisseurs britanniques, dans la mesure où la contribution de chaque fournisseur aux coûts du CfD et du FIT correspondrait plus étroitement à sa part de marché des ventes d’électricité en Grande-Bretagne, ce qui éliminerait les distorsions du marché et les formalités administratives”.

Jusqu’à présent, les paiements sont effectués par prélèvement obligatoire sur les fournisseurs d’électricité britanniques. Ces prélèvements sont proportionnels à leur part du marché local. De plus, il existe sur ces paiements l’exemption pour les énergies renouvelables produites dans l’UE, importées au Royaume-Uni. C’est le même système pour le régime de tarification de l’alimentation en énergie renouvelable.

Ces changements vont faire pression sur les garanties d’origine de l’Union Européenne

Actuellement, le coût des garanties d’origine de l’UE a atteint des niveaux record. Les prix élevés sont en partie dus à la flambée des prix du gaz naturel en Europe. Cela a un impact direct sur l’énergie au Royaume-Uni. Un négociant a déclaré au sujet de cette flambée des prix:

“Tout augmente à cause de la panique du gaz”.

Cependant, une certaine pression à la baisse serait envisageable, du fait de la décision du Royaume-Uni de ne plus reconnaître les certificats. Jusqu’à 70 TWh de certificats européens étaient destinés au marché britannique. Ainsi, ils devraient dorénavant être absorbés ailleurs.

Selon un négociant de certificats britanniques, la décision du Royaume-Uni entraînera une augmentation des prix des REGO 22-23. Toutefois, il pense que cette augmentation a déjà était prise en compte.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>