L’Afrique du Sud autorise l’Exploration Sismique de Shell

afrique du sud

Ainsi la société va pouvoir commencer ses études pour chercher des hydrocarbures dans les eaux d’Afrique du Sud.

L’Afrique du Sud a beaucoup d’espoir dans le projet de Shell

Les ministres sud-africains portent beaucoup d’espoir dans les études de Shell. En effet, si des hydrocarbures sont trouvés, cela permettrait de renforcer la sécurité énergétique du pays.

L’Afrique du Sud est un pays importateur de pétrole. Avoir ses propres ressources lui permettrait ainsi d’approvisionner en matières premières sa raffinerie de gaz-liquide de Mossel-Bay.

Le projet divise l’Afrique du Sud

Néanmoins, ce projet divise. Les écologistes s’opposent à ce projet, notamment car ils craignent que cela menace la faune et la flore. Pour eux la recherche de gisements va à l’encontre de la neutralité carbone visée pour 2050.

À l’inverse, Shell et le gouvernement d’Afrique du Sud se défendent en affirmant que la société a fait tous les tests nécessaires. Notamment avec une étude d’impact en 2013. Toutes les exigences législatives ont par ailleurs été respectées.

Ils affirment ainsi qu’aucun favoritisme n’a été mis en place et que toutes les étapes ont été respectées. Shell devrait donc bientôt commencer ses études sismiques, sauf si les critiques s’amplifient, ce qui pourraient nuire au projet.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>