La Sentiu et Linyola, le biogaz stratégique en Espagne

a Sentiu et Linyola sont deux grandes usines de biogaz en Catalogne financées par Copenhagen Infrastructure Partners (CIP).
La Sentiu et Linyola

La Sentiu et Linyola sont deux grandes usines de biogaz en Catalogne, financées par Copenhagen Infrastructure Partners (CIP).

Deux projets en Catalogne

La Sentiu et Linyola utiliseront des déchets organiques comme du lisier de porc provenant d’exploitations agricoles locales. Des déchets d’abattoirs et d’autres déchets organiques industriels participeront également à alimenter ces projets. Elles produiront alors du biométhane 100% renouvelable.

L’une de ces deux usines se classe d’importance stratégique. Les matières organiques interviendront comme engrais agricoles et le CO2 s’emploiera dans l’industrie. À elles deux, ces usines de biogaz permettront de réduire les émissions de CO2 de plus de 150.000 tonnes par an.

En outre, le projet de biogaz permettra de créer des emplois locaux. De plus La Sentiu et Linyola permettront de réduire le surplus de nutriments dans le sol, un problème courant en Catalogne. Thomas Dalsgaard, associé chez Copenhagen Infrastructure, déclare:

“Le statut d’importance stratégique pour le projet La Sentiu est une étape importante et un témoignage de reconnaissance du soutien local de la part du gouvernement catalan. Nous sommes impatients de poursuivre la bonne collaboration avec nos partenaires et les parties prenantes locales, et de finaliser le développement du projet qui contribuera de manière significative à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la création de nouveaux emplois locaux.”

Des investissements danois

Le fonds CI Advanced Bioenergy Fund I, permet aux investisseurs de contribuer à la transition énergétique par des projets de centrales biogaz. L’entreprise, présente en Amérique du Nord et en Europe, déploie actuellement un portefeuille de projets de bioénergie avancée. Il se classe comme un fonds “vert foncé” et détient le titre de leader mondial de l’éolien en mer.

Le gouvernement catalan qualifie le projet de La Sentiu d’importance stratégique puisqu’elle se démarque particulièrement. Cela signifie que la demande de permis de cette usine passera en priorité. Les investisseurs décideront en 2024 si CIP planifie d’ores et déjà de collaborer avec Connect Bioenergy pour commencer le développement.

Une deuxième entreprise participera d’ailleurs au développement du projet. Il s’agit du danois Lundsby Biogas A/S qui s’investira en tant qu’actionnaire minoritaire. Enfin, le fonds a fait ses preuves en levant plus de €19 milliards d’euros pour des investissements dans l’éolien offshore et onshore, le solaire ou encore la biomasse.

 

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)