La République Tchèque assure sa Sécurité Energétique

Afin de renforcer sa sécurité énergétique, la République tchèque compte sur le nucléaire. Ainsi, Westinghouse et ČEZ s'accordent pour la fourniture d'assemblages de combustibles nucléaires de la centrale de Temelin.
République tchèque

Westinghouse Electric Company livrera au groupe ČEZ des assemblages combustibles pour la centrale nucléaire de Temelin. Ce contrat porte sur une durée prévue de 15 ans, et débutera à partir de 2024. Par ailleurs, six assemblages de combustible au plomb de Westinghouse sont en service dans l’unité 1 de Temelin depuis avril 2019.

La République tchèque choisit Westinghouse Electric Company

Bohdan Zronek, membre du conseil d’administration de ČEZ et directeur de la division Énergie nucléaire, déclare:

“Nous avons choisi les meilleures offres en termes de sécurité de livraison et de prix. Notre objectif est de minimiser les risques d’approvisionnement en combustible, quelle qu’en soit la raison.”

La conception des RWFA fait appel à des matériaux innovants qui augmentent l’économie de combustible. Ces derniers ont d’ailleurs démontré d’excellentes performances et une grande fiabilité dans les centrales nucléaires ukrainiennes. Pour la République tchèque, Westinghouse Electric Company compte fournir une version modifiée de ses RWFA. Ainsi, celle-ci sera compatible avec un combustible non-Westinghouse pendant la transition de la centrale nucléaire de Temelin.

Tarik Choho, président de Westinghouse Fuel, commente:

“Nous applaudissons la décision du groupe ČEZ de diversifier son approvisionnement en combustible nucléaire. Westinghouse est la seule entreprise, autre que le fabricant d’équipements d’origine, qui dispose d’une conception de combustible éprouvée pour les centrales VVER.”

De plus, ce dernier a exprimé l’engouement de Westinghouse Electric Compagny à coopérer avec ČEZ. Notamment, afin de renforcer leur partenariat en fournissant du combustible pour Temelin et Dukovany.

Par ailleurs, Westinghouse a fourni en 1957 le premier réacteur à eau pressurisée commercial au monde. La technologie de la société est à la base de près de la moitié des centrales nucléaires en exploitation dans le monde. Ainsi, Westinghouse Electric Company façonne l’avenir de l’énergie sans carbone en fournissant des technologies nucléaires sûres et innovantes aux services publics du monde entier.

Dans cet article :​
Articles qui pourraient vous intéresser ​

Le plus grand fournisseur de gaz en Europe déclare que les contrôles de sécurité des pipelines sont sans problème

Les récentes inspections de sécurité des pipelines offshore en Norvège, effectuées à la suite des explosions survenues sur les pipelines Nord Stream, ont abouti à des résultats rassurants, selon le principal fournisseur de gaz en Europe. Cependant, malgré cette confirmation, les risques demeurent et soulèvent des préoccupations quant à la sécurité de ces infrastructures cruciales.

EDF Renewables Ireland and Simply Blue Group sign partnership deal on Western Star and Emerald floating offshore wind projects in Ireland.

EDF Renewables Ireland et Simply Blue Group unissent leurs forces pour développer des projets éoliens flottants en Irlande, dans le cadre d’une collaboration stratégique visant à atteindre les ambitieux objectifs gouvernementaux en matière d’énergie renouvelable. Ces projets prometteurs ouvrent de nouvelles perspectives pour l’éolien offshore et renforcent la position des deux partenaires sur le marché énergétique irlandais. En combinant leur expertise et leur engagement envers la transition énergétique, ils aspirent à générer une quantité significative d’électricité propre pour répondre aux besoins de millions de foyers irlandais, tout en contribuant à la protection de l’environnement et des communautés côtières.

La France va fournir du combustible nucléaire à la Slovaquie

La Slovaquie cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis de la Russie en matière d’approvisionnement en combustible nucléaire. Dans cette optique, l’entreprise française Framatome s’est engagée à fournir du combustible nucléaire similaire à celui fabriqué par la Russie, afin d’alimenter le parc nucléaire slovaque de conception soviétique. Cette initiative s’inscrit dans un contexte international où de nombreux exploitants européens de centrales VVER cherchent à développer une solution énergétique européenne souveraine.

Stellantis veut alimenter l’usine de Mulhouse par la géothermie

Stellantis s’engage dans une initiative prometteuse en partenariat avec Vulcan pour intégrer l’énergie géothermique renouvelable à son usine de Mulhouse. Cette collaboration vise à réduire l’empreinte carbone de l’usine tout en explorant la possibilité d’extraire du lithium des eaux géothermales.

TotalEnergies: la justice saisie d’une demande de suspendre les futurs projets fossiles

TotalEnergies, le géant pétrogazier, fait face à une coalition d’ONG et de collectivités, dont les villes de Paris et de New York, qui réclament l’arrêt de tout nouveau projet d’hydrocarbures à travers le monde. Cette demande, jugée “déloyale” par TotalEnergies, est une mesure provisoire en attendant que le tribunal se prononce sur l’obligation d’aligner la stratégie climatique du groupe sur l’accord de Paris. La coalition invoque des rapports scientifiques et institutionnels pour appuyer sa demande, tandis que TotalEnergies défend sa stratégie climatique et met en garde contre les conséquences d’une suspension des projets. Cette affaire illustre les tensions croissantes entre l’industrie pétrolière et les défenseurs du climat, et pourrait établir un précédent juridique majeur.