HySynergy : Everfuel et Crossbridge lancent la phase 2

Everfuel et Crossbridge Energy ont conclu les termes commerciaux d'une nouvelle étape de développement de l'usine HySynergy. La production d'hydrogène renouvelable devrait servir la transition énergétique danoise.
hydrogène renouvelable

Everfuel et Crossbridge Energy ont annoncé avoir signé un accord de long terme. Celui-ci détermine les termes de la fourniture en hydrogène d’une étape du projet HySynergy, en cours de développement. Il s’agit d’une étape importante pour l’usine d’électrolyse, qui devrait atteindre une puissance de 300 MW.

Everfuel et Crossbridge Energy lancent la deuxième phase d’HySynergy

Everfuel et Crossbridge Energy ont approuvé les termes commerciaux de la première étape du développement de l’usine d’électrolyse HySynergy. Trois étapes constituent la phase deux du développement, correspondant à trois sections de 100 MW de capacité. La section A devrait pouvoir produire jusqu’à 40 tonnes d’hydrogène renouvelable par jour.

La raffinerie de Crossbridge Energy utilisera cet hydrogène pour produire du carburant plus durable. Il est également destiné aux secteurs de la mobilité et de l’industrie, en tant que carburant à émission zéro. Jacob Krogsgaard, PDG d’Everfuel, se félicite de l’accord conclu avec Crossbridge Energy:

“L’accord à long terme sur les conditions commerciales avec Crossbridge Energy est un élément important pour le projet de développement HySynergy Phase II. Nous partageons un partenariat solide et sommes impatients de poursuivre notre collaboration sur la construction d’une installation PtX à grande échelle qui changera la donne pour la transition énergétique au Danemark. Avant cela, nous sommes bien sûr impatients de démarrer les opérations de l’installation d’électrolyse de la phase I plus tard dans l’année et de livrer le premier hydrogène vert à nos partenaires et à nos stations.”

Décarboner la mobilité et l’industrie

La première phase d’HySynergy, un électrolyseur de 20 MW, est déjà en construction à proximité de la raffinerie. Elle devrait en conséquence produire son premier hydrogène renouvelable à la fin de l’année. Le terrain dédié à la phase II est également délimité et préparé pour la construction, sous réserve du financement IPCEI.

Ainsi, la deuxième phase d’HySynergy devrait être opérationnelle en 2025. Selon Everfuel, elle faciliterait une réduction annuelle de 500.000 tonnes d’émissions carbone des secteurs de la mobilité et de l’industrie. Les deux partenaires prévoient également de développer d’autres accords pour la fourniture d’oxygène et la gestion de la chaleur excédentaire.

Finn Schousboe, PDG de Crossbridge Energy, conclue en soulignant les objectifs environnementaux de son entreprise:

“L’hydrogène est la clé pour libérer tout le potentiel des carburants verts. Avec la raffinerie de Crossbridge Energy et le projet HySynergy d’Everfuel, nous faisons un grand pas en avant vers des carburants plus durables. Dans un premier temps, nous remplacerons l’hydrogène issu de combustibles fossiles par de l’hydrogène renouvelable dans notre raffinerie, mais nous entamons également la prochaine étape du voyage danois PtX.”

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>