hydrogène: l’accord VNG et Total Eren

Une coopération franco-allemande en matière d'importation d'hydrogène renouvelable vient d'être conclue entre VNG et Total Eren.
Hydrogène renouvelable

Une coopération franco-allemande en matière d’importation d’hydrogène renouvelable vient d’être conclue entre VNG et Total Eren.

Faciliter l’importation

L’importation d’hydrogène renouvelable se fera sous la forme de gaz naturel mais également d’ammoniac. Les entreprises prévoient une commercialisation pour 2028 sur le marché européen. Elles ont engagé le dialogue avec les clients pour évaluer les besoins futurs et conclure les premiers contrats d’achats.

Le pacte facilitera la réception de l’ammoniac sur la côte allemande. Il sera ensuite commercialisé comme tel ou retransformé en hydrogène. Le projet a été confié à VNG Handel & Vertrieb, la filiale responsable du négoce et de vente de VNG.

Les deux parties s’engagent à s’impliquer sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Ainsi, il s’agira d’optimiser le transport d’hydrogène renouvelable jusqu’à l’utilisateur final. Mais aussi de s’associer avec les meilleurs fournisseurs pour obtenir la certification écologique adéquate.

Une énergie neutre en carbone

VNG et Total Eren apportent un grand soutien à la décarbonation européenne grâce à l’importation d’hydrogène renouvelable. VNG ne cesse de renforcer son expertise sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène grâce à sa stratégie VNG 2030+. De plus, elle planifie la construction d’un centre d’hydrogène et de carbone dans la région de Rostock.

Total Eren travaille quant à elle en Amérique du Sud, en Afrique et en Australie. Elle bénéficie de coûts de production d’énergie bas qui lui permettent de fournir une énergie propre à l’échelle mondiale. Elle se lance notamment sur un important projet éolien au Chili, capable de produire 800.000 tonnes d’hydrogène par an.

David Corchia, le directeur général de Total Eren déclare:

“Je tiens également à remercier les équipes de Total Eren pour leur dévouement et leur engagement à faire progresser le projet. H2 Magallanes est un excellent exemple de la vision ambitieuse de l’entreprise pour le déploiement de l’hydrogène vert dans le monde.”

En outre, VNG et Total Eren s’impliquent dans la Fondation H2Global aux côtés d’autres entreprises. Ensemble, elles tenteront de développer un marché de l’hydrogène fonctionnel en Allemagne. C’est une ambition prometteuse pour le pays jusqu’alors très critiqué pour son mix énergétique marqué par les énergies fossiles.

 

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Battolyser mise sur Rotterdam

Battolyser, installera sa première usine dans le port Rotterdam aux Pays-Bas pour répondre à la demande en hydrogène renouvelable. 

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)