HomeBiogaz transforme les Déchets en EnR dans les Camps de Réfugiés de l’ONU

homebiogas

Des centaines de camps de réfugiés dans le monde entier génèrent d’énormes quantités de déchets organiques, qui non seulement causent des problèmes sanitaires et environnementaux, mais sont également coûteux à éliminer.

Dans ce cadre, HomeBiogas fournira des systèmes de biogaz pour le traitement des déchets organiques dans les camps de réfugiés en Afrique, après avoir remporté un récent appel d’offres des Nations Unies.

HomeBiogas a développé des systèmes innovants qui traitent les déchets organiques sur place en les convertissant en énergie renouvelable utilisée pour la cuisine ou le chauffage.

La décision de l’ONU de mettre en œuvre ces systèmes innovants dans les camps de réfugiés est basée sur le fait que ces systèmes traitent les déchets de manière durable et les transforment en énergie (bio-engrais et gaz de cuisson). En outre, les systèmes sont conçus pour les zones reculées et fonctionnent bien dans des conditions extrêmes.

En transformant les déchets organiques en énergie renouvelable sur place, les systèmes HomeBiogas détournent les déchets des décharges, principale source d’émissions de méthane dans le monde. Chaque système HomeBiogas permet d’économiser plus de 6 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Ce projet rejoint une série de projets et de collaborations internationales dans lesquels HomeBiogas s’est associé à des gouvernements, des agences d’aide et des organisations humanitaires, tels que : l’Agence américaine pour le développement international, l’UE, l’ONU, la Croix-Rouge internationale, le ministère israélien des Affaires étrangères, le Centre Peres pour la paix et l’innovation, le WWF et d’autres projets.

En outre, la société a conclu des partenariats de distribution dans plusieurs pays d’Afrique, dont le Zimbabwe, la Zambie et le Kenya.

Articles qui pourraient vous intéresser