FRV: Financement de 55 MW de Solaire en Arménie

arménie

FRV annonce avoir atteint les 38,4 millions d’USD de financement structuré pour son projet de centrale solaire en Arménie. Et ce, avec l’aide de l’IFC, la BERD, et Ameriabank. La centrale solaire « Masrik-1 » produira plus de 128 GWh d’électricité par an. Et grâce à ce projet, le rejet de 40.000 tonnes de carbone sera évité chaque année.

 

FRV et son contrat de 128 GWh/an

38,4 millions USD$ de financement structuré

Fotowatio Renewable Ventures atteint la clôture financière avec la Société financière internationale (IFC), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), et Ameriabank. Ils s’étendront jusqu’à 38,4 millions USD$ de financement structuré.

Masrik-1 a une capacité de 55 MW

Ensemble, ils souhaitent construire la plus grande centrale solaire publique d’Arménie : 55 MW dans la région de Gegharkunik.

La centrale solaire Masrik-1 produira plus de 128 GWh d’électricité par an. Le projet a signé un accord d’achat d’électricité (PPA) avec Electric Networks of Armenia, la société de distribution d’électricité arménienne. Le tarif est fixé à 41,9 USD/MWh.

Éviter l’émission de 40 000 tonnes de CO2/an

Masrik-1 Solar Farm produira suffisamment d’énergie propre pour alimenter plus de 20.000 foyers. Cela évitera donc l’émission de plus de 40.000 tonnes de CO2 / an.

FRV souhaite bâtir un avenir durable en Arménie

Tristán Higuero, Directeur des opérations de FRV s’est exprimé quant à leurs objectifs :

« Grâce à ce projet, nous contribuerons à la croissance économique durable du pays en créant de la richesse et des emplois, contribuant ainsi à bâtir un avenir plus durable. »

En soutenant ce projet, les entreprises interviennent dans une pluralité de domaines. Cela permettra un développement économique, de nouvelles possibilités d’emploi et une amélioration du niveau de vie dans le pays. Et ils contribuent ainsi à la transition écologique de l’Arménie.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

L’Indonésie approuve $3,07 milliards pour Tuna

L’Indonésie approuve le premier plan de développement du champ gazier offshore Tuna. Avec un investissement total estimé à 3,07 milliards de dollars jusqu’au début de la production. Le projet devrait affirmer la souveraineté de l’Indonésie en mer méridionale, sujette à de nombreuses tensions avec la Chine.

Le Japon maintient ses couvertures d’Assurance du Gaz Russe

Suite à l’annonce de l’arrêt de l’assurance de guerre maritime, des réassureurs britanniques accordent au Japon 30 milliards de yens jusqu’en mars. Il s’agit de sécuriser l’importation de carburant du Japon via Sakhalin-2 en Extrême-Orient russe au plus fort de la demande hivernale.

Le Japon adopte des alternatives au gaz russe

Au Japon, les assureurs de navires ont annoncé qu’ils annulaient la couverture des risques de guerre en Russie, en Ukraine et en Biélorussie. L’annonce intervient à la suite du retrait de la région par les réassureurs face à des pertes importantes.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)