Framatome renforce ses Capacités en Europe

Framatome annonce la création de Framatome Belgique. De cette manière, l’entreprise renforce ses capacités d'ingénierie en Europe.
framatome

Framatome a annoncé la création de Framatome Belgium. Cette nouvelle filiale se spécialisera dans l’ingénierie nucléaire et les solutions de services. En outre, l’objectif de Framatome est de créer un centre d’excellence en ingénierie afin de renforcer sa présence européenne. De même, cela permettra à la société de soutenir des projets de prolongation de la durée de vie, les nouvelles constructions et le démantèlement des installations nucléaires. Ceci alors que l’industrie nucléaire européenne fait face à de nouveaux défis.

Framatom s’implique davantage en Europe

L’entreprise est un leader international de l’énergie nucléaire. La firme entretient et installe des composants, du combustible et des systèmes d’instrumentation et de contrôle pour les centrales nucléaires. Elle engage plus de 15 000 personnes.

La création de sa filiale en Belgique suit une logique de renforcement en Europe. Le 25 avril 2022, la société s’implémentait en Bulgarie avec la création de Framatome Bulgaria. De même, elle poursuit des rachats d’entreprises et s’allie avec d’autres sociétés. Notamment en Suède, où elle a récemment signé un contrat d’approvisionnement avec Vattenfall.

Bernard Fontana, PDG de Framatome, se réjouit de la création de la nouvelle filiale belge :

“Framatome Belgique marque une étape dans notre relation avec le pays et nos clients dans la région. Nous avons une longue histoire de soutien à la recherche nucléaire et aux programmes de production d’électricité pour nos clients belges.”

L’équipe d’experts de Framatome Belgique apportera son soutien à divers projets et chantiers européens, selon l’entreprise. Framatome intervient dans les métiers liés à la conception, la mise en service, l’exploitation, la maintenance et la modification d’équipements et d’installations nucléaires et soutient les projets de démantèlement pour la fermeture des centrales.

Basée à Bruxelles, la filiale appartient à 100 % à Framatome. Cette dernière est détenue à 75.5 % par EDF, 19.5 % par Mitsubishi Heavy Industries et 5 % par Assystem.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

evonik

Evonik se Détourne du Gaz

La crise énergétique se poursuit. Ainsi, les prix du gaz flambent et le risque de pénurie plane toujours sur l'Europe. En Allemagne, Evonik entend assurer l'approvisionnement...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>