EDF fermera la Centrale à Charbon de West Burton A en 2022

EDF fermera la Centrale à Charbon de West Burton A en 2022

EDF a décidé de mettre fin à la production de la centrale à charbon West Burton A en fonctionnement depuis 1961 aux Royaume-Uni. Il s’agit de la dernière centrale au charbon d’EDF toujours active. Elle sera mise hors service le 30 septembre 2022.

 

EDF, la fin d’une production au charbon

Au cours des 18 prochains mois, deux des quatre centrales à charbon de 500 MW d’EDF seront uniquement utilisées pour répondre aux engagements du marché. Elles permettront ainsi d’assurer la sécurité de l’approvisionnement. La station sera mise hors service d’ici le 30 septembre 2022.

West Burton A, une centrale importante

L’usine a été construite en 1961 et dispose actuellement de 4 unités et 4 turbines. L’approvisionnement total du réseau national s’élève à 2 GW. De ce fait, la centrale West Burton A est considérée comme l’une des plus importantes au Royaume-Uni.

55 ans de loyaux services

Depuis 1966, la station produit suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins de tous les ménages britanniques. En équivalence, la centrale a permis d’alimenter 3,7 millions de foyers pendant 5 ans. Cette réalisation est saluée par le gouvernement britannique qui considère cette centrale comme un pilier énergétique.

 

Une volonté d’accompagner les salariés de la centrale

La station dispose d’une main-d’œuvre hautement qualifiée, flexible et expérimentée. Les employés seront soutenus tout au long du processus à travers de nombreuses consultations. L’objectif pour EDF est que les employés ne se retrouvent pas en difficulté à la suite de la fermeture.

Une « transition juste » selon les syndicats

EDF a travaillé étroitement avec trois syndicats : GMB, Prospect et Unite pour préparer l’avenir de West Burton A. Cela permet notamment de discuter des aspirations futures des individus afin d’aider les salariés à prolonger leur carrière.

Les dirigeants syndicaux affirment que l’annonce apporte des certitudes aux salariés, permettent une « transition juste ». Par ailleurs, la date de fermeture permet aux employés d’établir de futurs plans professionnels.

Le futur des employés est donc un enjeu de taille. En revanche, cette fermeture va permettre aux Royaume-Uni d’avancer en matière de transition énergétique.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>