CropEnergies subit la Crise Énergétique

Touchée par la crise énergétique, CropEnergies pourrait réduire ou arrêter la production d'éthanol renouvelable de certaines usines.
CropEnergies

CropEnergies, producteur allemand de biocarburants, subit de plein fouet la crise énergétique. De fait, l’Allemagne souffre d’ores et déjà des conséquences de cette crise. La production industrielle allemande est en baisse, et l’Allemagne risque la récession en 2023.

CropEnergies victime de la crise énergétique

CropEnergies ne fait pas exception à la règle. Touchée par la flambée des prix de l’énergie et des matières premières, l’entreprise pourrait réduire ou arrêter la production de certaines usines d’éthanol.

C’est notamment le cas de son usine de Wilton, en Grande-Bretagne. La rentabilité de celle-ci est menacée. L’usine de Wilton a une capacité de production de 400.000 m3 d’éthanol renouvelable par an. Selon CropEnergies, elle pourrait fermer dès janvier 2023.

Outre la flambée des prix, CropEnergies fait face à une importante concurrence. Les importations européennes d’éthanol en provenance des États-Unis et du Brésil font chuter les prix de vente du biocarburant. De fait, le prix de l’éthanol brésilien a fortement baissé suite à la réduction des taxes sur les carburants.

Ainsi, CropEnergies déclare:

“Dans les semaines à venir, la direction surveillera de près les marchés de l’énergie, des céréales et de l’éthanol et décidera si des ajustements de capacité, voire une fermeture temporaire de certaines usines, seront nécessaires.”

En parallèle, la société allemande confirme ses objectifs pour l’année 2022. Elle prévoit un chiffre d’affaires entre 1,47 et 1,57 milliard d’euros. Concernant son EBITDA, il devrait être compris entre 255 et 305 millions d’euros.

Articles qui pourraient vous intéresser