Coopération Énergétique: une Réunion IEA – États-Unis

trnasitio

La coopération énergétique entre les deux entités s’étend au partage des mêmes objectifs de transitions énergétique et écologique. Cette entrevue fut donc l’occasion de rappeler l’étroite collaboration entre l’Agence et les États-Unis, l’un de ses membres fondateurs.

 

La coopération énergétique et climatique entre les États-Unis et l’IEA

Le Directeur exécutif de l’IEA, Fatih Birol, a tenu une réunion bilatérale avec la nouvelle secrétaire américaine à l’énergie, Jennifer Granholm, le 10 mars pour discuter des relations vitales entre l’IEA et le gouvernement américain.

Cette entrevue fût l’occasion d’aborder une coopération sur les objectifs énergétiques et climatiques. Une première réunion faisant écho à la confirmation de la secrétaire Granholm au cabinet du président Joe Biden.

La discussion a couvert un large panel de questions, y compris les priorités énergétiques et climatiques du gouvernement américain et le rôle clef de l’IEA dans les transitions énergétiques propres à l’échelle mondiale.

 

L’IEA-COP26 NetZeroSummit

L’occasion pour Fatih Birol de mettre en lumière l’importance du prochain sommet de l’IEA-COP26 Net Zero prévu le 31 mars. Cet évènement réunira entre autres, des chefs de gouvernement, des ministres, des PDG et dirigeants de la société civile à l’échelle planétaire. Le rapport de l’IEA, qui doit être publié le 18 mai, et qui engendrera une feuille de route  pour conduire le secteur mondial de l’énergie a  des émissions nettes nulles d’ici 2050, fût également abordé.

Mme Granholm et Fatih Birol ont également discuté de la gouvernance mondiale de l’énergie, et des possibilités de collaboration entre le Département américain de l’énergie et l’IEA dans un proche avenir.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

La hausse des prix du pétrole face aux séismes et à la reprise chinoise

Le marché pétrolier a réagi à l’accroissement de la demande en Turquie provoquée par des séismes et à la reprise de la demande chinoise. Les prix du Brent et du WTI ont grimpé, respectivement, de 2,30% et 2,46%. Une situation qui permet aux acteurs du secteur pétrolier d’envisager une reprise favorisant le développement durable.

BP finalise l’achat d’Archaea Energy

BP finalise l’achat d’Archaea Energy, l’un des principaux fournisseurs de gaz naturel renouvelable (GNR) aux États-Unis. Marquant ainsi une étape importante dans la croissance de  son activité stratégique de bioénergie.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)