Cepsa et Ohmium collaborent pour l’Hydrogène

Cepsa et Ohmium annoncent avoir signé un accord pour développer une technologie avancée d'hydrogène renouvelable.
cepsa

Cepsa et Ohmium collaborent pour développer l’hydrogène renouvelable dans la péninsule ibérique. Ceux-ci annoncent avoir trouvé un accord pour développer une technologie avancée.

Les deux sociétés ont pour ambition de produire 2 GW d’hydrogène renouvelable d’ici 2030. En ce sens, l’accord conclu permettra de lancer leur premier projet conjoint. Cepsa, spécialiste de l’énergie durable, et Ohmium, spécialiste dans le domaine des électrolyseurs PEM, souhaitent étendre leur projet dans la péninsule ibérique.

Cepsa et Ohmium trouvent un accord

Les deux sociétés construiront des petits projets visant à développer une plateforme d’hydrogène renouvelable. Ainsi, elles utiliseront les électrolyseurs PEM modulaires d’Ohmium pour fournir 300 MW de capacité de production.

En outre, l’accord entend aussi lier les deux entreprises à propos de la recherche et développement inhérents à ce projet.

Carlos Barassa, directeur du département commercial et des énergies propres chez Cepsa, met en évidence l’avantage concurrentiel de l’entreprise qui est présente dans le milieu depuis de nombreuses années. Par ailleurs, il estime que la collaboration avec Ohmium permettra d’améliorer l’efficacité du processus de production d’hydrogène renouvelable.

Arne Ballantine, PDG d’Ohmium International, partage le même enthousiasme. En ce sens, il complimente la société Cepsa qu’il qualifie de “véritablement visionnaire”. Il souligne également la volonté de celle-ci de faire partie de la transition vers une économie durable dans la péninsule ibérique.

Il ajoute:

“Avec cette collaboration, nous prenons une mesure immédiate et concrète pour faire de cet objectif une réalité.”

Un avenir prometteur pour l’hydrogène renouvelable

Les objectifs audacieux que Cepsa s’est fixés démontrent que l’hydrogène renouvelable est une aide précieuse à la décarbonation de multiples industries. De fait, cette énergie est assez riche pour combler le manque d’alternatives à l’aviation, le trafic maritime et le transport lourd.

De tels projets sont nécessaires pour la décarbonation mondiale des industries.

Comme nous le montre le contexte actuel, la perturbation de la chaîne d’approvisionnement énergétique est dangereuse pour chaque acteur. Or, l’hydrogène produit de manière rentable semble pouvoir répondre aux nouvelles problématiques énergétiques de notre temps.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>