BP livre du GNL avec Compensation Carbone au Mexique

BP livre pour la 1ère fois une cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) avec compensation carbone à Sempra LNG et IEnova au Mexique.|BP livre pour la 1ère fois une cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) avec compensation carbone à Sempra LNG et IEnova au Mexique.

BP livre pour la 1ère fois une cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) avec compensation carbone à Sempra LNG et IEnova au Mexique.

 

BP compense ses émissions carboniques

Les émissions de carbone et de méthane associées à la cargaison de GNL seront estimées grâce à l’outil de calcul des émissions de gaz à effet de serre développé par le pétrolier. Cette méthodologie a été élaborée conformément aux normes internationales pertinentes et peut être mise à jour.

Ces émissions estimées seront compensées par le retrait d’une quantité correspondante de crédits carbone. Ces crédits proviennent d’un projet de boisement mexicain du portefeuille de compensations vérifié par BP pour le compte de Sempra LNG.

Pour BP, il s’agit de continuer à répondre aux demandes croissantes des clients en matière de nouvelles solutions énergétiques. Pour leurs clients, cela signifie l’accès à des initiatives qui les aide à quantifier le carbone associé à l’approvisionnement en GNL

 

BP et la neutralité carbone en 2050

L’entreprise a défini des réductions spécifiques de GES, ainsi que d’autres objectifs pour 2030. Et ce, afin de soutenir son ambition d’être une entreprise neutre en carbone d’ici à 2050. En revanche, elle n’a pas l’intention de s’appuyer sur les crédits carbones pour atteindre ses objectifs 2030.

Articles qui pourraient vous intéresser