Vena Energy Annonce Deux Projets Éoliens

Vena Energy annonce deux projets éoliens, Wei-Na et Wei-Long. Ils participeront au développement de la phase 3 de la zone éolienne offshore de Taïwan. Les deux projets disposeront d'une capacité totale de 1.8 GW.
Vena Energy

Vena Energy annonce deux projets éoliens, Wei-Na et Wei-Long. Ils participeront au développement de la phase 3 de la zone éolienne offshore de Taïwan. Les deux projets disposeront d’une capacité totale de 1,8 GW.

Les projets de Vena Energy

Vena Energy s’occupe de développement dans le champ des énergies renouvelables. L’entreprise possède et exploite plusieurs actifs. À ce jour, elle possède plus de 200 projets éoliens et solaires en cours d’exploitation. Actuellement, sa capacité éolienne offshore dans la région Asie-Pacifique s’élève à 10 GW.

Situé à 43 km au large de Changhua, Wei-Long occupera une superficie d’environ 76 km2. En outre, il possédera une capacité de 600 MW à une profondeur de 40 à 62 mètres. Wei-Na aura une capacité de 1.200 MW et se situera au large de Miaoli sur approximativement 126 km2.

Wei-Long et Wei-Na utiliseront des éoliennes possédant une capacité individuelle de 14 à 20 MW. Daniel Astbury, responsable de l’énergie éolienne chez Vena Energy, relève l’importance de ces projets pour la transition énergétique. Ainsi, il déclare:

“Le développement et la production de projets éoliens offshore sont essentiels pour accélérer la transition énergétique.”

Une participation à la transition énergétique

Daniel Astbury ajoute que Taiwan représente une place de choix pour le développement de l’énergie éolienne offshore. La stratégie de Vena Energy repose sur l’utilisation de son expérience en la matière. En ce sens, il affirme:

“Nous nous appuierons sur notre expérience sur d’autres marchés asiatiques et utiliserons nos capacités en matière d’accords de partenariat public-privé avec des acheteurs internationaux pour développer un solide pipeline dans la région de l’Asie Pacifique.”

Vena Energy s’assure également de sélectionner des sites évalués afin d’exclure les zones sensibles au niveau environnemental. En outre, le développement de tels projets contribue grandement à l’objectif Net Zero du pays. Ainsi, Will Feng, directeur général du développement des éoliennes en mer à Taïwan, déclare:

“Nous utiliserons notre expérience locale et continuerons à nous engager avec toutes les parties prenantes pour développer notre pipeline d’éoliennes en mer et contribuer à l’objectif de zéro émission nette de Taïwan.”

La société Vena Energy fait partie du portefeuille de Global Infrastructure Partners. Ainsi, elle bénéficie également de l’expérience du gestionnaire de fonds d’infrastructures indépendant. Ce dernier possède plus de 200 GW de capacité renouvelable en exploitation, en construction et en développement.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>