Aurora Hydrogen lève $10 millions

La technologie Aurora, développée par Aurora Hydrogen, permet de produire de l'hydrogène à faible émission carbone et à moindre coût.
Aurora Hydrogen

La technologie Aurora, développée par l’entreprise Aurora Hydrogen, répond aux objectifs de réduction des émissions de carbone. Cette dernière permet de produire de l’hydrogène grâce à des micro-ondes. Elle fournit ainsi un hydrogène à faible émission carbone et à moindre coût.

Le monde cherchant à décarboner rapidement les transports et l’industrie, la demande en hydrogène devrait augmenter de façon spectaculaire. Selon l’Hydrogen Council, elle devrait passer de 130 milliards de dollars aujourd’hui à 2,5 milliards de dollars en 2025. Dans ce contexte, Aurora Hydrogen fait évoluer sa technologie de pyrolyse par micro-ondes pour produire un hydrogène.

De nouveaux investissements pour la technologie Aurora

Un investissement de 10 millions de dollars pour son développement

Aurora Hydrogen a levé 10 millions de dollars américains dans le cadre d’un financement de catégorie A. Ce financement est dirigé par Energy Innovation Capital, premier fournisseur de capitaux pour les innovateurs au service de l’industrie de l’énergie. Ce financement sera utilisé pour construire et exploiter une usine de démonstration de 200 kg-H2/jour pour des essais au Canada.

Un large syndicat d’investisseurs symboliques mobilisés

Les principaux investisseurs incluent Williams, Shell Ventures, Chevron Technology Ventures et la George Kaiser Family Fondation. Ces investisseurs comprennent donc deux des plus grandes sociétés énergétiques du monde et une société d’infrastructure énergétique de premier plan. À ce financement s’ajoute celui du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada fourni plus tôt dans l’année.

Une technologie possédant des avantages multiples

Une technologie répondant aux objectifs de réduction des émissions de carbone

La technologie Aurora pourrait réduire les émissions mondiales de CO2 de plus de 900 millions de tonnes par an. Aussi, en utilisant 80 % moins d’électricité que l’électrolyse, cette technologie nécessite moins de capacité de production d’électricité. Et, contrairement à l’électrolyse, le processus ne nécessite pas d’eau comme matière première, préservant une autre ressource critique et rare.

Une technologie peu coûteuse

La production actuelle d’hydrogène nécessite des coûts de transport relativement élevés. La technologie Aurora pourrait fournir de l’hydrogène directement aux points d’utilisations, réduisant fortement ces coûts.

Une technologie permettant de décarboner de nombreux secteurs

L’hydrogène produit grâce à cette technologie peut fournir une large gamme d’applications. Cela permettrait d’accélérer la voie de la décarbonation dans les transports lourds, le chauffage résidentiel et commercial. La technologie d’Aurora permettrait aussi de décarboner les processus industriels.

Le développement de cette nouvelle technologie, par la société Aurora Hydrogen, donne ainsi l’opportunité de décarboner l’industrie actuelle de l’hydrogène à forte intensité de carbone et à coûts élevés, et de diriger la commercialisation de nouvelles applications d’hydrogène à faible émission de carbone.

Articles qui pourraient vous intéresser

FirstHydrogen_EnergyNews

First Hydrogen intègre l’AHFC

First Hydrogen Corp annonce que sa filiale First Hydrogen Limited rejoint le Consortium Britannique de Transport à l'Hydrogène (AHFC). Cela constitue un apport aux objectifs de décarbonation...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>