L’UE doit Investir dans son réseau

Afin d'atteindre les objectifs européens en matière de transition énergétique, l'UE doit massivement investir dans son réseau électrique. Selon un rapport, il s'agit d'investir 584 milliards d'euros d'ici 2030.
UE

L’UE doit investir massivement dans son réseau électrique. Selon un document de l’UE, il s’agit d’une condition essentielle à la transition énergétique de l’Union. Près de 500 milliards d’euros sont nécessaires pour assurer la transition énergétique du continent lors de cette décennie.

L’UE devra ainsi développer le secteur des énergies renouvelables tout en s’affranchissant de la dépendance énergétique de la Russie.

Un plan de digitalisation du réseau de l’UE

Selon le rapport dévoilé à Reuters, un investissement de 584 milliards d’euros doit être consenti d’ici 2030. Il permettra d’accompagner le développement rapide des véhicules électriques et des pompes thermiques. Ainsi, les membres de l’Union européenne seraient en mesure de délaisser les combustibles fossiles au profit des sources d’énergie renouvelable.

Sur cette somme, L’UE devra allouer 4oo milliards pour financer le réseau de distribution et 170 milliards pour la digitalisation des infrastructures. Le réseau électrique intelligent optimisera ainsi la capacité de réponse aux ressources locales et à la fluctuation de la demande. Ces ajustements permettront de gaspiller moins d’énergie et de bénéficier des créneaux moins coûteux.

Les objectifs climatiques européens en ligne de mire

D’après le document, la réduction des gaz à effet de serre de 55% et l’atteinte d’une part de 45% d’énergie renouvelable d’ici 2030 seront uniquement possibles si le réseau est adapté.

Afin d’atteindre les objectifs climatiques européens, les Européens devront s’équiper de 30 millions de véhicules à zéro émission de particules d’ici 2030. Ils devront également installer des panneaux solaires sur toutes les nouvelles constructions d’ici 2029.

L’investissement dans la modernisation du réseau électrique et sa digitalisation est indispensable pour l’adapter à la prise en charge d’une plus grande part d’énergie renouvelable. Les consommateurs pourront ainsi économiser l’énergie issue de leurs panneaux solaires ou alimenter leurs maisons grâce aux véhicules électriques.

Les États sont responsables des politiques nationales. Néanmoins l’UE finance également des programmes énergétiques transfrontaliers. L’UE préconise l’utilisation du fonds de solidarité de la COVID-19 afin d’accélérer la transition énergétique.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)