TotalEnergies rejoint le Projet d’Usine d’Hydrogène Vert de Masdar City

totalenergies

Des cadres supérieurs de Masdar, Siemens Energy et TotalEnergies ont signé un accord de collaboration en marge de l’Abu Dhabi Sustainability Week (ADSW) 2022, afin d’agir en tant que co-développeurs pour un projet d’usine de démonstration, qui sera établi à Masdar City.

TotalEnergies se joint à l’initiative qui prendra place à Masdar City

L’accord a été signé par François Good, directeur général adjoint en charge du raffinage et de la pétrochimie pour l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie chez TotalEnergies, Dietmar Siersdorfer, directeur général pour le Moyen-Orient et les EAU chez Siemens Energy, et Mohamed Jameel Al Ramahi, directeur général de Masdar.

Après avoir rejoint l’initiative, l’objectif est désormais que TotalEnergies offre son expertise en matière de production, d’achat et d’approvisionnement de SAF aux compagnies aériennes partenaires.

“Cette démarche s’inscrit dans notre stratégie de construction d’une entreprise multi-énergies dont l’ambition est d’atteindre le zéro carbone net d’ici 2050 en collaboration avec la société.”, déclare François Good, directeur général adjoint, Raffinage et Pétrochimie Afrique Moyen-Orient et Asie, TotalEnergies.

Pour Mohamed Jameel Al Ramahi, directeur général de Masdar, le projet permettra de soutenir le développement d’Abu Dhabi en tant que pôle d’hydrogène vert mondial.

Au cours du même évènement, le ministre de l’industrie a annoncé que les Émirats souhaitent accaparer 25% du marché mondial de l’hydrogène.

Conception technique dès 2022

Depuis janvier 2021, les partenaires de l’initiative ont réalisé une série d’évaluations sur les fournisseurs de technologie, des études de faisabilité et des conceptions conceptuelles, tout en travaillant étroitement avec les régulateurs sur les questions de conformité. L’objectif est de passer au stade de la conception technique préliminaire (FEED) plus tard cette année.

En s’appuyant sur leurs domaines d’expertise respectifs dans le domaine de l’énergie et sur leur présence sur le marché local et mondial, les co-développeurs estiment que le projet de démonstration peut ouvrir la voie à la production commerciale de SAF, en contribuant à réduire les coûts de production et en la rendant commercialement viable.

Articles qui pourraient vous intéresser

complexe de Pyeongtaek_energynews

Le Complexe de Pyeongtaek Ouvre

La Corée du Sud inaugure le complexe de Pyeongtaek, situé dans la province de Gyeonggi. Ce dernier produira 2.450 tonnes d'hydrogène par an. Il s'agit de la plus grande base de production d'hydrogène du pays.