TotalEnergies obtient un Contrat à Oman

À Oman, TotalEnergies a obtenu une participation importante dans le Bloc 11, qui représenterait 24.000 barils par jour.
TotalEnergies

TotalEnergies signe un contrat E&P à Oman. Le sultanat prévoit le forage d’un nouveau puits d’exploration pour 2023 en collaboration avec TotalEnergies. Le Ministère de l’Energie et des Minéraux du Sultanat d’Oman a donné son autorisation pour laisser l’entreprise engager ses activités sur son territoire, dans le Bloc 11. Le Bloc 11 se situe à l’ouest du pays, près de la frontière avec l’Arabie saoudite.

24.000 b/j pour 2023 pour TotalEnergies

L’accord E&P signé par TotalEnergies définit la part de participation de chacun de ses partenaires. L’entreprise aura une participation de 22,5%, ses partenaires Shell 67,5% et OQ, 10%.

Laurent Vivier, vice-président Moyen-Orient et Afrique du Nord de TotalEnergies, déclare:

“Nos récentes activités à Oman sont une démonstration de la stratégie de transformation de TotalEnergies en une entreprise multi-énergies. L’entrée aujourd’hui dans le Bloc 11 nous donne l’opportunité de libérer un potentiel supplémentaire pour répondre à la demande de gaz domestique et à l’exportation. Elle renforce notre relation stratégique avec le Sultanat d’Oman, illustrée en décembre dernier par notre entrée dans la concession gazière voisine du Bloc 10 et le début de la construction, en juillet dernier, de systèmes solaires photovoltaïques d’une puissance de 17 MW crête alimentant une usine de dessalement.”

TotalEnergies est une entreprise multinationale française, géante et de rang mondial. Elle se spécialise dans l’exploitation, la production et la distribution d’énergie d’origine fossile mais aussi, de plus en plus, renouvelable.

TotalEnergies mise donc sur une production diversifiée dans ses sources d’approvisionnement. Oman produisait, en 2018, 0,9% de la production mondiale en pétrole. Il s’agit donc d’un partenariat logique pour TotalEnergies.

L’entreprise possède déjà des activités sur le Bloc 10 et le Bloc 12 où elle participe à 80%. TotalEnergies produira, grâce à ce contrat, près de 24.000 barils supplémentaires par jour en 2023.

Oman a lancé son plan Oman Vision 2040 qui fixe les objectifs économiques du pays. L’économie du pays repose toujours à plus de 70% du pétrole et du gaz. La crise ukrainienne a fait apparaître la région du Moyen-Orient comme vitale pour l’approvisionnement mondial. Toutefois, contrairement à la plupart des autres régions du monde, elle reste encore hésitante sur le marché du renouvelable et dans sa transition énergétique.

Articles qui pourraient vous intéresser