TotalEnergies Collabore avec la DTU

TotalEnergies va construire un centre de recherche sur l'éolien offshore en partenariat avec la Technical University of Denmark (DTU).
TotalEnergies_energynews

TotalEnergies s’engage à créer un centre sur les énergies propres au Danemark, en collaboration avec la Technical University of Denmark (DTU).

L’Université est un partenaire stratégique et intéressant pour TotalEnergies qui cherche à innover et transiter vers un portefeuille plus vert. Elle est d’ailleurs extrêmement reconnue puisqu’elle se classe 2e rang mondial et 1e en Europe en tant que centre d’excellence. De plus, elle innove particulièrement dans l’éolien offshore.

TotalEnergies est une entreprise française en pleine reconversion ; bien qu’elle maintienne son activité principale d’exploitation et de distribution de gaz et de pétrole. Elle investit massivement dans des projets visant à respecter les obligations qu’on lui impose.

Elle doit ainsi atteindre la neutralité carbone pour 2050. L’entreprise possède aujourd’hui une capacité éolienne maritime totale de 11 GW.

TotalEnergies collabore pour l’éolien

Leur collaboration concernera la création d’un centre sur le campus de Risø, à Copenhague, et se concentrera sur l’étude synergique. Selon TotalEnergies, il aura trois missions principales.

La première consistera à produire une plateforme électrique hybride pour la centrale électrique de Risø, fonctionnant grâce à l’énergie éolienne. Le but est d’optimiser cette production et le stockage de l’énergie.

TotalEnergies bénéficiera ensuite de l’expertise de l’Université qui formera elle-même ses employés à ces nouvelles technologies plus durables. Dans sa conversion, l’entreprise espère assurer la transition de ses emplois le plus pratiquement possible.

Enfin, il s’agira de développer ensemble des innovations spécifiques au secteur de l’éolien offshore.

Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, explique:

“Le Danemark fait partie des pays les plus ambitieux et les plus engagés en matière d’énergie propre. Nous y avons établi notre centre technique offshore conventionnel après l’acquisition de Maersk Oil en 2018. Ce nouveau centre de recherche contribuera à la transformation de TotalEnergies en une entreprise multi-énergies. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l’expertise internationalement reconnue de la DTU dans le domaine des énergies renouvelables, notamment l’éolien offshore flottant, pour améliorer nos performances, tester les technologies de demain et former nos collaborateurs.”

De fait, le Danemark est un territoire bien connu par TotalEnergies. L’entreprise est responsable de 85% du pétrole produit, et 97% du gaz.

Aussi, TotalEnergies espère tirer bénéfice de la politique de transition menée par le gouvernement danois. Le pays est le plus avancé en Europe et au monde, fixant un objectif d’autonomie renouvelable à 2050.

De plus, l’énergie éolienne approvisionne pour plus de la moitié de ses besoins en électricité. En 2020, le pays annonçait créer une île énergétique en mer du Nord afin d’avancer encore sa transition. Avec des centres d’innovations telles que l’Université technique du Danemark, le futur des énergies renouvelables dans le pays est assuré.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>