Total Eren obtient un financement pour un portefeuille éolien de 160 MW au Brésil. 

Le projet éolien Terra Santa de 92,3 MW a obtenu un financement de 37 millions d’euros. Le projet éolien Maral de 67,5 W, quant à lui, a obtenu un financement de 34,2 M$.

Un nouveau projet pour Total Eren au Brésil 

Le producteur d’électricité français indépendant Total Eren a obtenu un financement de 79,4m$ soit 60,4m€ pour son portefeuille éolien de 160Mw en construction à Rio Grande do Norte, au Brésil.

La société a obtenu le financement de ses deux projets éoliens par emprunt à long terme. Celui-ci a été faite auprès de la banque de développement brésilienne Banco doNordeste à une échéance de 22 ans.

La banque brésilienne est le seul prêteur de la transaction avec une lettre de crédit sans recours limité. Trois banques commerciales actives au Brésil, à savoir Sumitomo Mitsui Banking, Banco do Brasil et Banco Santander, ont fourni une lettre de crédit limitée ou non

Environ BRL241m (38,1millions d’euros) a été obtenu pour le développement de 92,3MW Terra Santa. En ce qui concerne le projet Maral de 67,5MW,  BRL182m (34,2M de dollars) ont été accordé. 

L’investissement global requis pour les deux projets d’énergie éolienne a atteint près de 129,14 millions d’euros.

« Nous sommes heureux d’avoir finalisé le financement de nos premiers projets éoliens au Brésil, Terra Santa et Maral.

« Je tiens à remercier nos partenaires financiers, Banco do Nordeste, Sumitomo Mitsui Banking, Banco do Brasil et Banco Santander, ainsi que nos équipes pour leur excellent travail dans la réalisation de cette transaction malgré le contexte actuel lié à la pandémie de COVID-19. »

La société a indiqué que les deux projets d’énergie éolienne ont des contrats d’achat privés d’électricité de 20 ans. Ils devraient commencer à fonctionner d’ici le milieu de l’année prochaine.

Une fois opérationnels, les projets devraient générer environ 720GWh d’électricité par an. Ce qui est suffisant pour répondre aux besoins en électricité de près de 400000 foyers brésiliens.

De plus, le projet devrait employer environ 900 personnes pendant la phase de construction. En ce qui concerne l’exploitation et l’entretien des projet, 16 personnes seront nécessaires. 

En mars de cette année, Total Eren a obtenu un financement de 53 millions d’euros pour le développement de l’installation photovoltaïque Dracena au Brésil. 

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>