Terra-Gen clôt la Phase 2 de son Financement

Terra-Gen annonce des financements importants pour la deuxième phase de son projet d'installation de stockage solaire en Californie.
terra-gen_energynews

Terra-Gen annonce la clôture de son financement pour son installation de stockage solaire en Californie.

L’entreprise américaine se spécialise dans la production et la distribution d’énergie renouvelable. Terra-Gen aurait installé dans le monde pour 10.000 MW d’actifs renouvelables. Actuellement, son portefeuille se compose de 3,3 GW de capacités énergétiques.

Terra-Gen prépare le plus grand projet de stockage solaire au monde

Le site de stockage solaire, Edwards Sanborn, doit approvisionner près de 164.000 foyers au total dans l’un des États américains les plus avancés en matière de transition énergétique. L’installation en est à sa deuxième phase, qui produit 1.786 MWh de stockage par batterie. Le projet de Terra-Gen avait démarré en 2021.

Pour cette deuxième phase de financement, le projet de Terra-Gen a rassemblé de grandes institutions qui investissent de plus en plus dans le marché du renouvelable. De fait, celui-ci bénéficie d’une croissance de long terme et permet de verdir les actifs des entreprises. Certaines doivent devenir neutres en émissions carbone d’ici 2050.

Ainsi, BNP Paribas, U.S Bank, CoBank, ING et Nomura Securities participent à la construction du projet. Au total, $959 millions vont être engagés pour Terra-Gen, sous forme de facilité de crédit, de prêt et de crédit-relais.

Jim Pagano, PDG de Terra-Gen, commente:

“Dans la lignée de la première phase du projet Edwards Sanbon, la deuxième phase déploie une structure d’achat innovante qui a été bien accueillie sur les marchés financiers et nous permet de lever les capitaux nécessaires pour faire avancer la construction de ce projet transformateur. Une fois achevé, Edwards Sanborn jouera un rôle important en aidant la Californie à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de carbone et à assurer la fiabilité de l’électricité grâce à l’utilisation du stockage d’énergie autonome et colocalisé.”

La phase 2 du projet deviendra pleinement opérationnelle en 2023 avec 2 GW totaux de production d’énergie solaire et de stockage. Ce projet sera donc le plus grand du monde dans sa catégorie.

La Californie, leader des énergies renouvelables

Le projet permet à la Californie d’accélérer sa transition énergétique. L’État s’est fixé comme objectif d’atteindre 100% d’électricité décarbonée pour 2045. Il souhaite que 50% de son électricité provienne d’énergies renouvelables pour 2026.

La Californie se place leader pour le pays, et est à la pointe des technologies vertes. Ainsi, il produit 32,4% de l’apport en solaire des États-Unis en 2021.

Pour rappel, les États-Unis ont mis à disposition le plus gros budget jamais consacré à la transition. 370 milliards vont pouvoir être distribués pour soutenir le plan climat promulgué par Biden.

Articles qui pourraient vous intéresser