Sungrow fourni un Parc Solaire de 100 MW en Hongrie

hugary

Sungrow va donc fournir ses onduleurs moyenne tension au parc solaire construit par son compatriote, le chinois China National Machinery Import and Export. À terme, le parc devrait pouvoir fournir plus de 50.000 foyers hongrois.

 

Sungrow participe à un projet unique en Europe Centrale

Il s’agit de l’un des plus grands projets photovoltaïques et du plus gros investissement de cette nature dans toute l’Europe centrale. La centrale est construite par China National Machinery Import and Export (CMC) depuis juin 2019. À ce jour, plus de 50% des travaux ont été achevés malgré l’impact de la pandémie. L’achèvement du projet est prévu pour février 2021.

La centrale assurera une production annuelle d’électricité de 130 GWh. Cela équivaut à une élimination de 4500 tonnes de dioxyde de carbone par an. Elle satisfera ainsi à la demande en électricité d’une ville de 50.000 habitants. Le parc solaire contribuera au développement d’un bouquet énergétique équilibré et durable en Hongrie. Il garantira aussi la sécurité énergétique du pays.

Ce projet s’inscrit en outre dans les objectifs de la politique climatique de la Hongrie. Celle-ci consiste notamment en la production d’énergie de manière neutre en carbone d’ici 2050.

 

L’expertise de Sungrow permet de maximiser les rendements

Le projet utilise les solutions d’onduleurs moyenne tension clés en main du chinois Sungrow. Ces onduleurs garantissent un rendement élevé, maximisant ainsi le rendement de la centrale. Sungrow a fait sa première entrée en Hongrie il y a déjà dix ans et dispose d’une expérience significative du marché hongrois.

Lewis Li, directeur général de Sungrow Europe s’est estimé « ravi d’offrir des solutions d’onduleurs compétitives pour alimenter en électricité plus de communautés et d’installations »

En somme, la Hongrie poursuit son objectif de diversification de ses sources d’énergie en mettant l’accent sur l’énergie solaire. Elle le fait en s’associant à Sungrow, la marque d’onduleur la plus fiable du marché.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

France: Iberdrola remporte son premier projet de centrale solaire flottante

Iberdrola a annoncé la réalisation de son premier projet de centrale solaire flottante en France. La centrale sera développée sur le bassin de la gravière de Bischwiller, en Alsace, avec une capacité de production installée de 25 MWc, produisant environ 27 GWh d’électricité verte par an. Ce projet renforce la position d’Iberdrola en France dans la production d’énergie verte, en plus de ses projets éoliens déjà en exploitation.

Italie: se sevrer du gaz russe avec l’aide du plan REPowerEU

L’Italie a déclaré son intention d’utiliser les fonds de l’Union européenne provenant du plan REPowerEU pour se sevrer complètement du gaz russe et devenir un centre énergétique pour l’UE. Doté d’un budget total de 300 milliards d’euros, le plan REPowerEU vise à mettre fin à la dépendance de l’UE vis-à-vis des combustibles fossiles russes et à lutter contre la crise climatique.

La hausse des prix du pétrole face aux séismes et à la reprise chinoise

Le marché pétrolier a réagi à l’accroissement de la demande en Turquie provoquée par des séismes et à la reprise de la demande chinoise. Les prix du Brent et du WTI ont grimpé, respectivement, de 2,30% et 2,46%. Une situation qui permet aux acteurs du secteur pétrolier d’envisager une reprise favorisant le développement durable.

Embargo de l’Union européenne sur les produits pétroliers russes

L’Union européenne prend des mesures draconiennes pour contrer l’occupation russe de l’Ukraine en imposant une interdiction des produits pétroliers raffinés russes, accompagnée de plafonnements de prix. Des sanctions seront appliquées si le niveau du plafond est dépassé.

Perte nette en hausse chez Siemens Energy

Siemens Energy a annoncé mardi que sa perte nette pour le premier trimestre a plus que doublé, atteignant 598 millions d’euros. La perte est attribuée en partie à des problèmes de qualité chez Siemens Gamesa.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)