SPIE Belgium : première station de recharge durable

SPIE Belgium installe la première station de recharge alimentée par une éolienne de Belgique.
SPIE Belgium

SPIE Belgium et ENGIE souhaitent alimenter les véhicules électriques belges à partir d’énergie éolienne. En effet, la voiture électrique est l’un des moyens de transport individuel les plus écologiques. Or, son empreinte carbone peut encore être réduite. C’est dans cet objectif que SPIE entend installer des stations de recharge alimentée par les énergies renouvelables.

SPIE Belgium s’associe à ENGIE pour déployer ses stations de recharge

SPIE Belgium est un leader européen des services multitechniques dans les domaines de l’énergie et des communications. Ainsi, elle collabore avec ENGIE pour proposer des stations de recharge plus durable. À l’automne 2021, SPIE Belgium raccorde au réseau, pour ENGIE, trois éoliennes sur la centrale électrique de Rodenhuize, à Gand.

En outre, elle construit une cabine préfabriquée à côté des lignes haute tension aériennes d’Elia. Ces nouvelles éoliennes sont le résultat d’un projet pilote unique. Cette installation haute tension s’accompagne de bornes de recharges rapides. Elles permettent de recharger les véhicules en 10 à 20 minutes.

Une volonté de multiplier les projets à travers la Belgique

Le 17 janvier, en présence de la ministre flamande de l’Environnement, Zuhal Demir, SPIE Belgium inaugure deux nouvelles stations. Celles-ci sont installées sur le site de Rodenhuize. Ces deux stations de recharge de 175 kW disposent d’une liaison directe aux éoliennes.

Pieters Jagers, senior business développer pour ENGIE Belgium, déclare vouloir multiplier les projets. Ceux-ci doivent alors voir le jour à travers la Belgique. Pieters Jagers explique vouloir, de par cette collaboration avec SPIE Belgium , contribuer à l’accélération du verdissement du parc automobile belge.

Articles qui pourraient vous intéresser