Siemens Gamesa lance ses Pales Recyclables

Siemens Gamesa marque un tournant dans la durabilité de l'éolien offshore avec la commercialisation de pales d'éoliennes recyclables. Grâce à cette innovation, l'entreprise allemande espère apporter une aide dans la lutte contre le changement climatique.
siemens gamesa_EnergyNews

Siemens Gamesa célèbre la production d’énergie de la première turbine éolienne équipée de ses pales entièrement recyclables. Cette turbine, récemment équipée, fait partie du projet éolien offshore Kaskasi de RWE en Allemagne. En outre, l’installation et la commercialisation de ces pales marquent un tournant dans la durabilité de l’éolien offshore.

Des pales recyclables pour le parc éolien Kaskasi

La première turbine composée de pales recyclables de Siemens Gamesa a commencé à produire de l’énergie. Cette première installation a récemment eu lieu sur le projet éolien offshore Kaskasi de RWE en Allemagne.

Ce projet éolien se situe à 35 km au nord de l’île d’Helgoland, dans la mer du Nord allemande. Il se compose de 38 éoliennes DG 8.0-167 DD et a une capacité de 342 MW. Ainsi, il devrait produire suffisamment d’énergie propre pour alimenter 400.000 foyers, soit l’équivalent de Francfort-sur-le-Main.

En outre, Siemens Gamesa équipera un certain nombre de turbines du parc Kaskasi de pales recyclables B81. Ces pales, fabriquées à la main, ont une longueur de 81 mètres.

Toutefois, Siemens Gamesa produit également des pales recyclables de 108 mètres (B108) et de 115 mètres (B115) de long. Ces pales s’utilisent respectivement sur les éoliennes SG 14-222 DD et SG 14-236 DD.

Par ailleurs, elles se composent d’une combinaison de matériaux intégrés dans de la résine, formant ainsi une structure solide et rigide. Cette technologie permet la récupération complète des composants de la pale à la fin de sa vie.

De plus, après leur séparation avec une solution d’acide douce, les composants servent à l’élaboration de nouveaux produits. Cela permet de créer un réel potentiel pour les marchés secondaires et de créer de nombreux emplois, notamment au niveau local.

Siemens Gamesa lutte contre l’urgence climatique

Marc Becker, PDG de l’unité commerciale offshore de Siemens Gamesa, souligne l’importance de cette innovation:

“Nous prouvons qu’en tant que leaders de la révolution offshore, nous sommes déterminés à rendre l’innovation technologique disruptive commercialement viable au rythme qu’exige l’urgence climatique.”

La mise sur le marché des pales recyclables s’est faite en 10 mois seulement. De fait, la société les a lancées en septembre 2021 et leur installation sur le projet Kaskasi date de juillet 2022. Cela souligne le rythme auquel les entreprises et les solutions doivent évoluer pour lutter contre l’urgence climatique mondiale.

Par ailleurs, avec les pales recyclables, Siemens Gamesa espère pouvoir créer une économie circulaire vertueuse. La société s’est d’ailleurs fixé l’objectif de n’avoir que des turbines entièrement recyclables d’ici 2040.

Quant à Sven Utermöhlen, PDG de Wind Offshore chez RWE, il explique:

“Tester les premières pales d’éoliennes recyclables dans notre parc éolien Kaskasi est une étape importante pour faire passer la durabilité des éoliennes au niveau supérieur.”

Effectivement, il faut réellement pousser l’expansion des énergies renouvelables. Dans le domaine offshore en particulier, une expansion plus rapide est importante pour atteindre les objectifs climatiques. Néanmoins, l’aspect de souveraineté énergétique doit aussi être une priorité.

Articles qui pourraient vous intéresser

hydroélectricité

L’hydroélectricité, pilier de la Transition ?

À l'aube de la COP 27 et pour faire face à la crise énergétique, nombreux sont les États souhaitant accélérer leur transition énergétique. L'hydroélectricité pourrait s'imposer comme un pilier de celle-ci. Ainsi, Enel Green Power développer une nouvelle technologie : Dam Behavior.