Siemens Gamesa: 97MW d’Éolien Onshore en Italie

Italia

Siemens Gamesa, l’un des principaux fabricants d’éoliennes en Italie, commence la construction de 4 nouveaux parcs éoliens dans le pays. Ces parcs, situés dans les régions de Pouilles et de Campanie, auront une capacité totale de 97 MW. Ces projets verront le jour dans le courant de l’année 2022. Et permettront d’éviter 245.000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

 

97 MW en Pouilles et en Campanie

La région de Pouilles accueillera 3 parcs d’une capacité totale de 62 MW. L’autre parc, de 35 MW, sera en Campanie. Ces parcs seront équipés de turbines SG 3,4-132. 18 d’entres elles seront à Pouilles et 10 en Campanie.

En outre, les régions de Pouilles et de Campanie sont idéales pour accueillir ce type d’éoliennes. Ce sont en effet des zones à vents modérés.

L’entreprise espagnole a conclu deux contrats avec Alerion Clean Power pour les parcs de Pouilles. L’entreprise a également conclu un accord avec Renexia pour le parc de Campanie.

Grace à ces contrats, Siemens Gamesa renforce sa présence en Italie, elle développe également son portefeuille d’énergie renouvelable. Ces parcs permettront d’éviter l’émission de 245.000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent des rejets carboniques d’environ 140.000 véhicules par an.

 

Siemens Gamesa en Italie

À ce jour, Siemens Gamesa possède plus de 2 GW dans le pays. Ces 97 MW supplémentaires auront un impact bénéfique sur l’environnement. L’entreprise, grâce à ces parcs, contribuera à la transition énergétique italienne tout en réduisant les émissions de CO2. D’ici 2030, le pays souhaite ainsi atteindre 30% de sa consommation finale d’énergie à partir d’énergie renouvelable.

 

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

France: Iberdrola remporte son premier projet de centrale solaire flottante

Iberdrola a annoncé la réalisation de son premier projet de centrale solaire flottante en France. La centrale sera développée sur le bassin de la gravière de Bischwiller, en Alsace, avec une capacité de production installée de 25 MWc, produisant environ 27 GWh d’électricité verte par an. Ce projet renforce la position d’Iberdrola en France dans la production d’énergie verte, en plus de ses projets éoliens déjà en exploitation.

Italie: se sevrer du gaz russe avec l’aide du plan REPowerEU

L’Italie a déclaré son intention d’utiliser les fonds de l’Union européenne provenant du plan REPowerEU pour se sevrer complètement du gaz russe et devenir un centre énergétique pour l’UE. Doté d’un budget total de 300 milliards d’euros, le plan REPowerEU vise à mettre fin à la dépendance de l’UE vis-à-vis des combustibles fossiles russes et à lutter contre la crise climatique.

La hausse des prix du pétrole face aux séismes et à la reprise chinoise

Le marché pétrolier a réagi à l’accroissement de la demande en Turquie provoquée par des séismes et à la reprise de la demande chinoise. Les prix du Brent et du WTI ont grimpé, respectivement, de 2,30% et 2,46%. Une situation qui permet aux acteurs du secteur pétrolier d’envisager une reprise favorisant le développement durable.

Embargo de l’Union européenne sur les produits pétroliers russes

L’Union européenne prend des mesures draconiennes pour contrer l’occupation russe de l’Ukraine en imposant une interdiction des produits pétroliers raffinés russes, accompagnée de plafonnements de prix. Des sanctions seront appliquées si le niveau du plafond est dépassé.

Perte nette en hausse chez Siemens Energy

Siemens Energy a annoncé mardi que sa perte nette pour le premier trimestre a plus que doublé, atteignant 598 millions d’euros. La perte est attribuée en partie à des problèmes de qualité chez Siemens Gamesa.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)