SENS Ibérica : nouveaux Parcs Solaires en Espagne

SENS, filiale espagnole de STEAG GmbH, a achevé deux nouveaux parcs solaires dans le désert de Tabernas. Ces nouvelles installations ont de nombreuses retombées positives sur l'environnement local et la production d'énergie verte. Elles s'inscrivent dans le projet de pipeline à haute capacité énergétique, en collaboration avec Aurinka.
SENS Ibérica

SENS Ibérica annonce la mise en service de deux nouveaux parcs solaires en Andalousie, en Espagne.

SENS Ibérica lance deux nouveaux parcs solaires en Andalousie

La filiale espagnole SENS de l’allemande STEAG GmbH a lancé deux nouveaux parcs solaires en Andalousie. Situés dans une région ensoleillée 300 jours par an, leur capacité de production atteint les 80 MWp. Cela leur permettra de générer environ 160 000 MWh/an, soit une réduction des émissions de CO2 d’environ 75 000 tonnes/an.

La première installation photovoltaïque, surnommée “La Cabrita” (50 MWp), est entrée en fonctionnement l’année dernière. La seconde, “EGA” (30 MWp), s’y est ajoutée depuis quelques semaines. Ces parcs s’inscrivent dans le projet d’installation d’un pipeline d’une capacité de 180 MWp, mené par SENS Spanish et Aurinka.

La prochaine étape réside dans la construction du parc solaire “Tabernas II” (50 MWp), déjà en construction. Un autre d’une capacité similaire devrait suivre peu de temps après. Dans ce projet, SENS prend en charge avec Aurinka la planification, l’implémentation et la maintenance pour l’investisseur Aquila Capital.

Un impact environnemental qui dépasse l’énergie verte

Plus que la seule production d’énergie verte, les deux parcs participent également à la préservation de la biodiversité locale. L’ombre des installations profite à la faune et la flore, contribuant à l’amélioration de leur qualité de vie. La réduction des émissions de CO2 n’est donc pas le seul impact environnemental positif du projet.

Le parc naturel du désert de Tabernas étant une région sauvage et protégée, des mesures complémentaires de protection sont requises. La construction de stations d’alimentation et d’abreuvoirs, mais aussi la plantation de cultures fourragères, en sont des exemples.

Une ambition à long terme

Avec ses deux nouveaux parcs et le futur “Tabernas II”, SENS étend encore son attractivité sur le marché photovoltaïque espagnol. Une direction assumée par André Kremer, le directeur général de la firme. Celui explique vouloir intensifier ses activités en Espagne au cours des mois à venir.

Articles qui pourraient vous intéresser