Schlumberger et le CEA lance Genvia pour l’Hydrogène

genvia-1

Schlumberger, le CEA, ainsi que de nombreux autres partenaires, annoncent le lancement de la société Genvia pour l’hydrogène décarbonné. Le lancement fut annoncé à Béziers sur le site de Cameron-Schlumberger. Genvia et son usine visent au développement et au déploiement de la technologie d’électrolyseur d’oxyde solide à haute performance.

 

Collaboration des grands acteurs français

La création de la société Genvia résulte d’une collaboration inédite entre Schlumberger et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA). Mais aussi avec d’autres partenaires, comme le cimenter Vicat, Vinci ou encore l’Agence régionale Energie-Climat (AREC) d’Occitanie. Qu’ils soient publics ou privés, ces différents associés ont apporté des expertises complémentaires pour mener à bien le projet. Celui-ci se veut industriel, scientifique, technologique, mais aussi et surtout environnemental.

 

Shlumberger
Localisation du site Cameron-Schlumberger situé à Bézier en région Occitanie (France).

 

Schlumberger, futur leader mondial de l’hydrogène vert ?

Les objectifs « verts » de l’entreprise Genvia

La production de Genvia est centrée sur l’hydrogène décarboné. Elle se focalisera notamment sur le déploiement et l’accroissement industriel d’une technologie réversible d’électrolyseur d’oxyde solide à haute température et à haute performance. Celle-ci est développée par le CEA et est considérée comme étant la plus rentable et efficace.

Construction d’une gigafactory à Béziers

Le développement de la société Genvia et de sa technologie suscitent beaucoup d’espoirs. Schlumberger doit ainsi aider à l’industrialisation de cette nouvelle technologie. En ce sens, une première ligne pilote de fabrication va voir le jour sur le site Cameron-Schlumberger d’ici la fin de l’année. Une gigafactory y sera construite d’ici 2025 si les résultats sont à la hauteur des attentes.

Schlumberger souhaite jouer un rôle majeur dans la filière de l’hydrogène vert qui est dorénavant un enjeu prépondérant de la transition énergétique.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)