Sauver les récifs coralliens “secrets” en Floride

Sauver les récifs coralliens “secrets” en Floride

La fragilité des récifs coralliens

 

La fragile équilibre d’un récif corallien

Bleu fluorescent. Vert chlorophylle. Magenta vif. Orange brillant. Mauve vif. Les récifs coralliens tirent leur couleur unique des organismes qui vivent dans leur structure. Les zooxanthelles et les récifs ont une relation symbiotique. En effet, les zooxanthelles utilisent la photosynthèse pour survivre. Ce processus aide les récifs à produire des nutriments. De plus les récifs fournissent aux organismes une structure sûre à habiter et le dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse. Pourtant, cette relation ténue est gravement menacée. C’est le cas notamment au sein des récifs coralliens “secrets” de l’archipel des Keys en Floride.

 

Les cas inquiétant des récifs coralliens “secrets” des Keys

Au début du XXe siècle, des pécheurs ont découvert le sanctuaire marin de Flower Garden Banks. Ces pêcheurs étaient alors à la recherche de poissons comme le vivaneau et le mérou.

Malheureusement, au cours des 40 dernières années, les récifs coralliens des Florida Keys ont subi un déclin spectaculaire. Près de 90 % des coraux vivants qui dominaient autrefois les récifs ont ainsi disparu. Il est nécessaire d’agir dès maintenant pour sauver les récifs coralliens en Floride.

 

Comment un récif corallien meurt

Les coraux sont “stressés” par les changements de conditions. Face à des changement de température, de lumière ou de nutriments, ils expulsent des algues symbiotiques qui vivent dans leurs tissus. Ce processus les fait blanchir complètement. Lorsqu’un corail blanchit, il n’est pas nécessairement mort. Les coraux peuvent en effet survivre à un blanchissement, mais ils sont plus stressés et sont sujets à la mortalité. Le blanchiment des coraux est particulièrement préoccupant aujourd’hui. En effet notre climat change et les températures augmentent, ce qui est propice au blanchiment des coraux.

 

récifs coraliens
source : flowergarden.noaa.gov

 

Le plan pour sauver les récifs coralliens “secrets” en Floride

“En tant qu’explorateur, je sais qu’il existe de nombreux endroits dans l’océan si pleins de vie qu’ils devraient être protégés. Les récifs coralliens et les côtes de mangrove sont déjà soumis à des pressions dues au changement climatique et à l’acidification des océans. Une mauvaise planification ne fera qu’aggraver leur situation”.

– Philippe Cousteau, Jr, explorateur et défenseur de l’environnement

Un extension du sanctuaire marin pour sauver plus de récifs coralliens

La National Oceanic and Atmospheric Administration a annoncé ce mois-ci une proposition visant à étendre le sanctuaire marin national des Flower Garden Banks. Ceci permettrait de sécuriser d’autres habitats importants du golfe du Mexique. Si cette proposition est adoptée, 14 récifs et bancs supplémentaires seraient donc ajoutés au sanctuaire. Celui-ci fournit déjà un territoire essentiel pour les poissons importants sur le plan récréatif et commercial. La zone offre également un habitat pour des espèces menacées ou en voie de disparition. On retrouve parmi ces espèces les tortues de mer, les coraux et les raies manta. La nouvelle zone du sanctuaire marin s’étendrait donc de 56 à 160 miles carrés.

Sauver les récifs sera bénéfique pour tout le monde

L’arrière-amiral à la retraite Tim Gallaudet, secrétaire adjoint au commerce et administrateur adjoint de la NOAA, affirme que “l’extension du sanctuaire marin national des Flower Garden Banks contribuera de manière significative à la conservation des récifs coralliens américains”. Mais il explique également que cela “soutiendra l’éducation des STEM, le tourisme de plein air et les loisirs dans le golfe du Mexique”.

Le plan prévoit également d’étendre les protections existantes des sanctuaires. L’objectif est d’assurer une gestion et une protection plus complète des caractéristiques sous-marines sensibles ainsi que des habitats marins du golfe du Mexique. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un effort sans précédent mené depuis des décennies. Cet effort vise à revitaliser l’écosystème marin très diversifié et économiquement précieux de la région.

 

récifs coraliens
source : flowergarden.noaa.gov

 

Restauration de 7 récifs emblématiques des Keys de Floride

“Il est horrifiant que nous devions combattre notre propre gouvernement pour sauver l’environnement.”

– Ansel Adams, photographe (20 février 1902-1984)

 

L’urgence de la restauration des récifs aux Keys

La couverture corallienne représente la mesure de la proportion de la surface du récif couverte par du corail pierreux vivant plutôt que par des éponges, des algues ou d’autres organismes qui composent le système récifal.On estime qu’une couverture de 25% est nécessaire pour assurer un écosystème sain et protéger la structure des récifs. Depuis les années 1970, la couverture corallienne dans les Keys est descendu à seulement 2%. Les facteur de cette chute sont par exemple la pollution, la chaleur, les vagues de froid ou encore les ouragans… Ce pourcentage est minime comparé à la couverture historique de 25 à 40%.

 

Les Keys ont déjà connu des efforts de restauration par le passé

Les Keys ont connus de nombreux effort de restauration de leurs coraux au cours des 15 dernières années. Ces actions ouvrent la voie à un autre effort de restauration à grande échelle de 7 récifs au sein du Florida Keys National Marine Sanctuary. Les récifs concernés sont Carysfort Reef, Horseshoe Reef, Cheeca Rocks, Sombrero Reef, Newfound Harbor, Looe Key Reef et Eastern Dry Rocks. Ces sites représentent une diversité d’habitats et supportent une variété d’utilisations humaines. Ils couvrent toute l’étendue géographique des Keys.

La NOAA a apporté un soutien constant au National Marine Sanctuary System. En témoigne la désignation en novembre 2019 du nouveau sanctuaire de Mallows Bay sur le fleuve Potomac, dans le Maryland. Ces efforts sont essentiels pour sauver le nombre limité de récifs coralliens sains aux États-Unis et dans le monde.

 

Mais encore d’autres efforts sont à venir

En février 2020, les Émirats arabes unis ont annoncé un don de 3,5 millions de dollars à The United Way of Collier and the Keys en Floride. Ce don a pour objectif de soutenir les efforts de restauration des coraux de la mission Iconic Reefs. Ce don fait partie d’une promesse de don plus importante de 10 millions de dollars à l’État de Floride pour les secours et les efforts de rétablissement suite à l’ouragan Irma.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>