RWE Teste une Nouvelle Turbine

RWE AG va tester une éolienne de 5,7 MW et une nouvelle fondation dans le parc éolien de Lengerich, en Allemagne.
RWE

RWE AG a remplacé une turbine de 1,8 MW dans son parc éolien de Lengerich. La société a décidé de tester une éolienne avec une nouvelle fondation préfabriquée.

RWE et sa turbine de 5,7 MW

Le groupe RWE AG a décidé de tester une éolienne sur une fondation préfabriquée. Pour ce faire, elle a remplacé une éolienne de 1,8 MW qui a été mise en service en 2003. La nouvelle éolienne, qui va prendre sa place, est une éolienne moderne de 5,7 MW. La société devrait la mettre en service au quatrième trimestre de 2023.

Elle pourra alimenter environ 4.000 foyers en électricité. C’est quatre fois plus que l’ancienne turbine de RWE AG qui pouvait alimenter jusqu’à 1.000 foyers. Ce changement permet ainsi d’accroître la capacité du parc à fournir de l’énergie propre.

En outre, la nouvelle installation aura un impact positif sur l’environnement. De fait, RWE AG utilisera des fondations préfabriquées pour accueillir la nouvelle éolienne. La fondation développée par Smart & Green Anker Foundations est composée de 100% d’éléments préfabriqués produits dans leur usine de béton.

Cette nouvelle technique permet d’utiliser seulement un tiers de la quantité d’acier et de béton normalement utilisée. En plus, la nouvelle fondation pour l’éolienne de RWE AG permet de réduire considérablement le temps de construction. De fait, la construction n’est pas limitée par les intempéries, car tous les éléments sont produits à l’avance dans une centrale à béton.

Une turbine innovante

Kajta Wünschel, PDG de Onshore Wind and Solar Europe & Australia, RWE Renewables, déclare:

“Au printemps 2023, nous remplacerons une éolienne existante du parc éolien de Lengerich par une nouvelle, plus puissante. En plus d’alimenter quatre fois plus de foyers en électricité verte, cette toute nouvelle éolienne nous permettra de tester pour la première fois le montage d’une éolienne sur une fondation préfabriquée. Cela permet de gagner du temps et de réduire une fois de plus l’empreinte CO2 de notre éolienne.”

Le montage est également moins coûteux, plus simple et plus respectueux de l’environnement. Effectivement, pour son élaboration, les pièces sont livrées en une trentaine de trajets en camion au lieu d’utiliser 120 bétonnières. Les pièces sont également directement vissées sur place. En outre, dans le cas d’une démolition ultérieure, RWE AG pourra dévisser plus facilement les pièces.

La fondation pèse environ 800 tonnes et le moyeu aura une hauteur de 118 mètres. L’ancienne éolienne devrait être démantelée au printemps de l’année prochaine.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>