RWE Actionnaire Majoritaire du Parc Éolien Rampion

éolien

RWE exploitait déjà le parc avant d’en devenir actionnaire majoritaire. C’est en 2019 que l’entreprise avait acquis les 30,1% des parts, avant les 20% supplémentaires cette année.

 

RWE renforce ses activités en EnR

400 MW près des côtes du Sussex

RWE devient ainsi actionnaire majoritaire du parc éolien offshore Rampion de 400 MW. Il est situé au dans la Manche à 13km des côtes du Sussex anglais. Cette acquisition de l’entreprise allemande s’inscrit dans le cadre de la transaction effectuée avec E.ON. Cela permet à l’entreprise de développer sa place déjà importante, dans la production d’énergie renouvelable, notamment au Royaume-Uni.

RWE exploite déjà le parc Triton Knoll

En effet, RWE construit actuellement le parc éolien offshore Triton Knoll, il devrait être entièrement mis en service début 2022. Le Royaume-Uni offre donc de grandes possibilités de croissance des énergies renouvelables (EnR) que RWE n’hésite pas à exploiter. Le pays jouera ainsi un rôle important dans la stratégie du conglomérat pour développer ses activités d’énergies renouvelables.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Italie: se sevrer du gaz russe avec l’aide du plan REPowerEU

L’Italie a déclaré son intention d’utiliser les fonds de l’Union européenne provenant du plan REPowerEU pour se sevrer complètement du gaz russe et devenir un centre énergétique pour l’UE. Doté d’un budget total de 300 milliards d’euros, le plan REPowerEU vise à mettre fin à la dépendance de l’UE vis-à-vis des combustibles fossiles russes et à lutter contre la crise climatique.

La hausse des prix du pétrole face aux séismes et à la reprise chinoise

Le marché pétrolier a réagi à l’accroissement de la demande en Turquie provoquée par des séismes et à la reprise de la demande chinoise. Les prix du Brent et du WTI ont grimpé, respectivement, de 2,30% et 2,46%. Une situation qui permet aux acteurs du secteur pétrolier d’envisager une reprise favorisant le développement durable.

Embargo de l’Union européenne sur les produits pétroliers russes

L’Union européenne prend des mesures draconiennes pour contrer l’occupation russe de l’Ukraine en imposant une interdiction des produits pétroliers raffinés russes, accompagnée de plafonnements de prix. Des sanctions seront appliquées si le niveau du plafond est dépassé.

Perte nette en hausse chez Siemens Energy

Siemens Energy a annoncé mardi que sa perte nette pour le premier trimestre a plus que doublé, atteignant 598 millions d’euros. La perte est attribuée en partie à des problèmes de qualité chez Siemens Gamesa.

CycleØ lance une filiale de biométhane en Irlande

CycleØ, un chef de file mondial des projets de biométhane, ouvre une nouvelle filiale en Irlande pour soutenir l’objectif du gouvernement irlandais dans la production locale et durable des déchets agricoles/alimentaires, portant ainsi la capacité totale à 5,7 TWh.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)