Retour du Pétrole Russe en République Tchèque

Après une suspension de huit jours, les livraisons de pétrole russe vers la République tchèque ont repris.
pétrole russe république tchèque_energynews

Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont repris après une suspension de huit jours liée aux sanctions visant Moscou et portant sur les droits de transit par l’Ukraine, a annoncé vendredi l’opérateur tchèque Mero.

L’entreprise russe responsable du transport des hydrocarbures Transneft avait annoncé l’interruption des livraisons de pétrole à la Hongrie, à la République tchèque et à la Slovaquie, à compter du 4 août.

Selon Transneft, les sanctions imposées à la Russie à la suite de l’invasion de l’Ukraine l’ont empêchée de régler les frais de transit à Kiev, qui a donc interrompu le transport de pétrole.

La Russie continue de fournir du pétrole à ces trois pays européens enclavés qui jouissent d’une dérogation aux sanctions de l’Union européenne.

Le ministre tchèque de l’Industrie, Jozef Sikela, a déclaré vendredi sur Twitter que la République tchèque, qui négociait seule, avait “trouvé un moyen de débloquer le paiement des frais de transit pour les livraisons de pétrole”.

“Les approvisionnements ont repris à 20H00 (18H00 GMT)”, a dit à l’AFP Barbora Putzova, la porte-parole de Mero.

L’approvisionnement de la Slovaquie a repris mercredi et celui de la Hongrie devrait reprendre “dans quelques jours”, a assuré mercredi le groupe pétrolier hongrois MOL.

Depuis que Moscou a envoyé des troupes en Ukraine le 24 février, l’Union européenne et les États-Unis ont frappé la Russie de sanctions sans précédent, la coupant des institutions financières internationales.

Les livraisons de pétrole à la Pologne et à l’Allemagne via le Bélarus par une autre branche de l’oléoduc de Droujba n’ont pas été perturbées.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>