Plus de femmes et un nouveau service parmi la nouvelle direction d’Equinor

Plus de femmes et un nouveau service parmi la nouvelle direction d’Equinor

Equinor, la compagnie d’énergie pétrolière et éolienne norvégienne, vient d’annoncer sa nouvelle direction. Deux grandes nouveautés : plus de femmes et une nouvelle division de technologie numérique qui sera dirigée par une femme,  Carri Lockhart.

 Un nouveau comité exécutif pour plus de diversité

Il s’agit du premier remaniement de l’entreprise par le directeur général Anders Opedal, qui a pris la tête de la société contrôlée par l’État le 2 novembre. Le remaniement prévoit aussi une baisse du nombre total des cadres supérieurs. Le nouveau comité exécutif connait lui aussi une baisse d’effectifs, il passe de 12 à 11 membres. Le nombre de femme nommée à la direction quant à lui augmente, passant de trois à cinq. Il s’agit d’une réponse directe à la critique de l’opinion publique norvégienne qui considère qu’il y a un problème d’égalité entre les sexes dans la plus grande entreprise du pays. La nouvelle équipe entrera en fonction le 1er juin 2021. Le PDG, Anders Opedal, félicite cette refonte du comité exécutif  :

« Les changements au sein de l’équipe reflètent un bon mélange de continuité et de renouvellement, de diversité et d’expérience dans Equinor et dans l’industrie. Avec cette nouvelle équipe et une organisation hautement compétente, nous sommes prêts à faire avancer Equinor ensemble »

Une nouvelle structure pour nouveau souffle 

Le nouveau PDG a promis d’accélérer les investissements d’Equinor dans l’énergie éolienne et solaire. De nouveaux objectifs en matière de réduction des émissions de carbone ont été fixé. Le maintien des plans d’augmentation de la production annuelle de pétrole et de gaz jusqu’en 2026 a été conforté. De nouvelles structures voient aussi le jour. La division existante des nouvelles solutions énergétiques sera renommée Renewables, avec des premiers résultats publiés à partir du premier trimestre de 2021. Equinor fait aussi de la technologie, du numérique et de l’innovation (TDI) un domaine d’activité distinct. Cette distinction a pour but d’améliorer la sécurité, d’augmenter la création de valeur, de réduire les émissions et de développer des solutions à faible émission de carbone.

En somme, de nouvelles bases en 2021 pour la compagnie norvégienne.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>