Pivot Energy Acquiert SGC Power

Pivot Energy acquiert SGC Power, le développeur spécialisé dans la conception de projets solaires collaboratifs.
Pivot Energy_EnergyNews

Pivot Energy a acquis le développeur solaire collaboratif SGC Power, basé dans le Marynland. SGC Power a participé à la création de projets solaires d’une capacité de 2,8 GW depuis sa création. Avec cette acquisition, Pivot Energy va concevoir et développer des projets solaires afin de s’implanter sur le marché solaire collaboratif.

Pivot Energy acquiert SGC Power

SGC Power recherchait et planifiait de A à Z des projets solaires pour leurs clients. Ces projets génèrent des revenus de location tout en approvisionnant la population environnante en énergie renouvelable. Le marché du solaire collaboratif prend de plus en plus d’ampleur, aux États-Unis et partout dans le monde.

De fait, les projets solaires collaboratifs intéressent de plus en plus d’investisseurs. Aux États-Unis, 21 États ont déjà adopté ce programme.

L’acquisition de Pivot Energy n’implique pas de grands changements au fonctionnement normal de SGC Power. Ils continueront de mener leurs activités comme prévu. Ainsi, SGC Power travaillera comme une unité commerciale au sein de Pivot Energy.

Cette acquisition permettra à SGC Power de découvrir de nouveaux marchés, mais aussi à Pivot Energy d’améliorer ses activités. Avec l’expérience de Pivot Energy en matière de développement, SGC renforce son image auprès des potentiels partenaires. Pivot pourra ainsi mieux développer ses sites et proposer de nouvelles offres de produits.

Mike Sloan, PDG de SGC, s’est dit “impatient” de rejoindre l’équipe de Pivot Energy. Il a rajouté que cette acquisition est importante pour le développement du solaire collaboratif.

Le solaire collaboratif en vogue

Comme mentionné plus tôt, le solaire collaboratif suscite de plus en plus d’intérêt. Aux États-Unis, le gouvernement a mis en place une coalition des acteurs du secteur, le National Community Solar Partnership (NCSP) . Il est composé de particuliers, de développeurs, de services publics, d’institutions financières.

Depuis 2019, il a pour mission d’élargir l’accès à l’énergie solaire collaboratif. Il aide aussi les abonnés à réaliser des économies. Outre les États-Unis certains membres de l’UE s’y intéressent. Par exemple, l’Espagne, l’Allemagne et la Suisse ont expérimenté des projets solaires collaboratifs.

Articles qui pourraient vous intéresser