Pays nordiques: précurseurs de la transition énergétique

Les pays nordiques sont considérés depuis longtemps comme des pionniers dans le domaine des énergies renouvelables.
pays nordiques transition énergétique

Les pays nordiques sont considérés depuis longtemps comme des pionniers dans le domaine des énergies renouvelables. Ils s’apprêtent à accroître leur capacité en la matière, montrant la voie au reste de l’Europe.

Des pays précurseurs

Les pays nordiques se sont distingués sur le sujet de la transition verte. Leur investissement dans les énergies renouvelables peut constituer un exemple pour les pays européens qui cherchent à décarboner rapidement leur système énergétique.

Rystad Energy, cabinet d’études dans le domaine de l’énergie, prévoit que la capacité de production d’énergie éolienne et photovoltaïque atteindra 74GW en 2030 pour la Suède, la Finlande et le Danemark. Elle n’est actuellement que de 30GW. Une telle production dépassera leurs besoins. Cela permettra aux pays nordiques d’exporter vers l’Europe une énergie propre, à bas prix et avec un approvisionnement stable.

Actuellement, les pays nordiques produisent plus de 90% de leur électricité grâce à des sources d’énergies faibles en carbone. D’importants projets d’hydrogène renouvelables devraient voir le jour dans la région d’ici 2030. Ces projets permettront aux pays nordiques de renforcer leur leadership sur la transition européenne en décarbonant les industries lourdes telles que l’acier et le ciment.

Des mix énergétiques distincts

Les trois pays nordiques possèdent des mix énergétiques parmi les plus propres au monde. Ils résultent cependant de stratégies énergétiques distinctes. La Suède, qui possède la sixième capacité de production d’électricité en Europe, s’est largement appuyée sur le nucléaire et l’hydroélectricité.

Elle a par la suite développé l’éolien terrestre qui constitue désormais la troisième source d’électricité du pays. La Suède compte poursuivre l’exploitation du nucléaire. L’augmentation prévue de sa capacité de production fera d’elle un des principaux exportateurs d’électricité en Europe dans les années à venir.

Le Danemark pour sa part est l’un des pionniers de la technologie de l’éolien en mer. Le gouvernement danois s’est fixé pour objectif de déployer 12,9GW de capacité éolienne en mer d’ici à 2030. Le Danemark souhaite également développer la capture et le stockage du carbone.

Le pays dispose en effet d’importantes capacités de stockage, notamment en mer du Nord. Les pays nordiques ont emprunté des chemins différents pour mener leur transition, mais sont parvenus à avoir des mix énergétiques parmi les moins carbonés. Ils montrent ainsi la voie au reste de l’Europe.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)