Parc Solaire: EDF Développe Burwell et Porth Wen

Le parc solaire britannique est en plein développement puisque le Royaume-Uni poursuit l’objet d’atteindre  la neutralité carbone d’ici 2050. Pour EDF, ces nouvelles installations sont l’occasion d’accélérer son objectif de doubler ses capacités solaires.

 

100 MW d’énergie solaire en Angleterre et au pays de Galles

Deux projets pour 100 MW de puissance développée cumulée

Avec le parc solaire de Burwell et celui de Porth Wen, EDF Renewables renforce la capacité solaire en Angleterre et au pays de Galles. Les deux parcs cumulent en effet 99,8 MW. De plus, chaque projet générera suffisamment d’énergie à faible teneur en carbone pour l’équivalent de 9500 foyers.

Le premier (Burwell) est un projet consenti dans le sud-est du Cambridgeshire acquis auprès d’AGR. Le second (Porth Wen) est un autre projet consenti à North Anglesey, acquis auprès du promoteur Countryside Renewables. Les deux parcs solaires devraient être construit d’ici fin 2022.

10.000 GBP£ versés aux collectivités proches

EDF Renewables souhaite s’investir dans le développement local. C’est pourquoi l’entreprise travaillera en étroite collaboration avec les communautés locales.

Des fonds de retombées locales seront donc offerts à chaque site. Ils prendront la forme d’un paiement annuel de 10 k £ versé aux collectivités proches.

 

EDF Renewables au Royaume-Uni

EDF Renewables développe actuellement d’autres projets de centrales solaires dans l’Est de l’Angleterre. Parmi eux, on retrouve Sutton Bridge près de Spalding dans le Lincolnshire ou Tye Lane près de Bramford dans le Sussex.

Ainsi, dans le cadre de sa stratégie CAP 2030, EDF vise à doubler sa production d’énergie renouvelable. Passant alors de 28 GW à 60 GW.

Améliorer la biodiversité locale

Non seulement ces investissements contribueront à la reprise économique verte du Royaume-Uni, suite de la Covid-19. Mais EDF Renewables s’engage également à améliorer la biodiversité de ses sites.

Dans ce but, plus d’un kilomètre de nouvelles espèces indigènes de plantes est prévu à Burwell. De riches haies et de nouvelles roselières de 5 mètres de large seront créées le long du périmètre du site.

De son côté, Porth Wen, sera situé sur 190 acres de terres encore être utilisées pour le pâturage des moutons. Il y aura aussi un corridor d’un mille de long pour la faune et la plantation de fleurs sauvages. Ces améliorations permettront donc l’alimentation et ainsi que la reproduction et fourniront un abri à une variété d’espèces sauvages.

Le développement de l’énergie solaire permettra au Royaume-Uni d’atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>